MENU

Remboursement des soins de santé pour un séjour en Europe

Si votre séjour doit se dérouler dans un pays de l’Espace économique européen (EEE), il est impératif de vous procurer la carte européenne d’Assurance Maladie (CEAM). Elle vous permettra d’attester de vos droits et de bénéficier d’une prise en charge des soins à l’étranger, selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

La demande doit être faite au moins 15 jours avant le départ auprès de la caisse d’Assurance Maladie. D’une validité de 2 ans, elle est nominative et individuelle, vous devrez donc en demander une pour chaque membre de la famille.

Ainsi, en cas d’accident ou de maladie sur votre lieu de séjour, il suffit de la présenter pour le remboursement de vos frais médicaux. Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Vous n’avez pas à faire l’avance.
  • Vous devez les avancer : ils peuvent vous être remboursés sur place par l’organisme de Sécurité sociale de votre lieu de séjour ou à votre retour en France sur présentation des factures acquittées, des justificatifs de paiement et du formulaire S3125 à votre caisse d’Assurance Maladie.

Le remboursement des frais médicaux à l’étranger se fait sur la base des tarifs conventionnels appliqués dans le pays où vous avez séjourné, ou en fonction des taux appliqués par la Sécurité sociale française.

Votre mutuelle ou complémentaire santé peut éventuellement intervenir sur la différence entre le montant payé et celui remboursé. Toutefois, ne seront pris en compte que les soins à caractère médical.

Et pour un séjour hors Europe ?

Dans le cas de soins médicaux programmés urgents ou imprévus, la Caisse d’Assurance Maladie peut rembourser les dépenses dans la limite des barèmes de la Sécurité sociale.

Si le pays de séjour a signé une convention bilatérale, l’assuré peut alors bénéficier d’une prise en charge dans les limites prévues par cet accord. Attention toutefois, les tarifs des médecins et des hôpitaux de certains pays peuvent être particulièrement élevés, et la partie restant à votre charge peut être conséquente.

Pour éviter les mauvaises surprises et vous assurer le remboursement de vos frais médicaux à l’étranger :

  • Vérifiez la prise en charge de votre carte bancaire : certaines cartes Visa remboursent les soins à l’étranger et associent des services à leurs détenteurs, tels que l’assistance.
  • Relisez votre contrat d’assurance habitation ou celui de garantie des accidents de la vie : certaines options peuvent être intéressantes et couvrir les dépenses de santé sur la base de leur coût réel, en incluant des services complémentaires comme le rapatriement. Si elles n’ont pas été souscrites lors de la signature du contrat, il est généralement possible de le faire en contactant son assureur qui établira un avenant.
  • Souscrivez avant le départ une assurance voyage ou une complémentaire santé internationale pour optimiser la prise en charge des soins médicaux effectués à l’étranger. Dans ce cas, faîtes attention aux délais de carence et de franchises.
Le conseil d'Hervé !
Le rapatriement sanitaire est une assurance automatiquement comprise lorsque le voyage a été payé par carte Visa. 
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé