MENU
Vous avez des besoins en mammographie ?
Faites-vous mieux rembourser ! Trouvez la meilleure mutuelle santé pour vos besoins en mammographie
Je compare

Mammographie : modalités de remboursement

Le fait que votre médecin demande une mammographie ne signifie pas que vous soyez atteinte d’une maladie du sein. Même en cas de boule suspecte ou de douleur, seule la mammographie peut donner les précisions indispensables à un diagnostic.

Ce premier examen peut éventuellement être suivi d’une échographie lorsque le résultat de la mammographie n’est pas suffisant pour établir un diagnostic certain.

Comme l’immense majorité des examens radiologiques, la mammographie est prise en charge par l’Assurance maladie.

  • En 2017, le prix d’une mammographie unilatérale est de 41,58 €.
  • Celui d’une mammographie bilatérale est de 66,42 €.

Le taux de remboursement d’une échographie mammaire par la Sécurité sociale est de 70 %. La prise en charge de la mammographie est de 100 % si vous souffrez d’une ALD (Affection Longue Durée).

Cet acte est conditionné au respect du parcours de soins coordonnés et doit, par conséquent, être prescrit par votre médecin traitant.

Gratuité de la mammographie après 50 ans

Dans le cadre du dépistage du cancer du sein, la mammographie est gratuite après 50 ans. Si vous êtes concernée, vous n’avez rien à faire, l’Assurance Maladie vous envoie une lettre d’information par courrier accompagnée d’un bon de prise en charge qui devra être remis au médecin qui réalisera l’examen médical.

Le remboursement total de la mammographie se fera dès réception du bon de prise en charge validé et transmis par le spécialiste. A partir de 50 ans, cet examen devra avoir lieu tous les deux ans.

Lorsque la nature de la tumeur dépistée grâce à la mammographie ne peut être diagnostiquée de manière certaine, le médecin peut prescrire une biopsie. Cet examen consiste en un prélèvement des tissus suspects qui sont ensuite analysés en laboratoire.

Prise en charge de la mammographie par les mutuelles

L’Assurance maladie couvre généralement 70 % des frais liés aux examens d’imagerie médicale, la complémentaire couvrant les 30 % restants. Comme dans d’autres domaines médicaux, certains spécialistes exercent en secteur 2 et pratiquent donc des dépassements d’honoraires. Cette situation est fréquente dans le domaine de l’IRM.

Une fois le remboursement de la mammographie effectué par l’Assurance maladie, votre mutuelle peut prendre en charge tout ou partie du ticket modérateur (les frais restants à votre charge).

Le remboursement total de votre mammographie dépendra alors des garanties souscrites dans votre contrat complémentaire. Certaines mutuelles se limitent à la prise en charge du ticket modérateur sur la base du tarif de la Sécurité sociale alors que d’autres peuvent permettre une prise en charge totale, seul le forfait de 1 € restant à payer.

Ces écarts dans les remboursements ne peuvent qu’inciter à comparer les offres. Cette étape est grandement facilitée par LesFurets.com au travers d’une simulation de quelques minutes.

Comparez les mutuelles santé pour vos besoins en mammographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les mutuelles santé pour vos besoins en mammographie