MENU

Des patients mieux soignés et moins malades

Le calcul est simple : un assuré qui tombe malade coûte plus cher à son assurance santé. Ainsi, votre mutuelle a tout intérêt à ce que vous soyez en bonne santé. Le boom des objets connectés représente donc une opportunité économique réelle et intéressante à exploiter pour un assureur.

Certains appareils connectés de santé, dont l’efficacité a été prouvée, sont déjà remboursés par la Sécurité sociale. Pour les patients atteints de maladies chroniques ou de longue durée, comme le diabète ou Alzheimer, c’est la garantie d’une qualité de soins renforcée et donc d’une diminution des incidents de santé.

Un choix pertinent pour un assureur est surtout de mettre en avant la prévention. Un objet connecté, comme un bracelet ou un podomètre, a un impact psychologique certain. Voir le nombre de calories consommées ou les kilomètres parcourus en temps réels incite à son utilisateur à mener une vie saine, ce qui réduit les risques de développer certaines maladies.

Des assurés récompensés

En 2014, Axa a fourni le boîtier connecté Withings à un échantillon d’assurés. Les plus gros marcheurs ont été récompensés par leur compagnie d’assurance par des bons de réduction pour des séances de médecine douce.

En avril 2015, c’est la compagnie d’assurance américaine John Hancock qui pour la première fois a indexé ses prix en fonction du mode de vie de ses clients. Les souscripteurs du contrat « Vitality » se sont vus offerts un bracelet connecté Fitbit. Ce dernier permet de mesurer l’activité physique, la qualité de l’alimentation, la fréquence des visites chez le médecin…  Les assurés ayant le mode de vie le plus sain gagnent alors des points qu’ils peuvent convertir en réduction sur leurs primes de risques.

En France, une utilisation aussi poussée des données n’est pas encore possible, la loi étant plus stricte qu’aux Etats-Unis sur le sujet.

Un modèle qui s’applique aussi à l’auto

Le système de récompenses fonctionne aussi pour les assurances auto grâce aux offres Pay How You Drive. Notre partenaire Direct Assurance a ainsi lancé en 2015 l’offre « YouDrive », également disponible sur notre site. Un boîtier connecté placé à l’intérieur de la voiture enregistre l’anticipation des virages ou la souplesse des freinages. Les usagers voient le montant de leur prime varier en fonction de leur conduite.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé