MENU

Quelles sont les obligations des orthophonistes ?

La majorité des orthophonistes sont des professionnels de santé conventionnés, ce qui signifie que leurs tarifs sont fixes, partiellement remboursés par la Sécurité sociale et en principe, non sujets à des dépassements d’honoraires.

Les orthophonistes ont de plus l’obligation d’afficher dans leur cabinet :

  • les tarifs de l’acte médical d’orthophonie (AMO), lesquels varient en fonction du besoin du patient
  • les conditions de remboursement
  • mais aussi une mention rappelant que leurs honoraires sont conformes aux tarifs de l’Assurance maladie.

Enfin, si des actes ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie, l’orthophoniste devra également le préciser.

Quelle prise en charge pour le bilan orthophonique ?

Pour évaluer vos besoins, il faut commencer par un bilan orthophonique. Celui-ci vous coûtera 60 eurosremboursés à 60 %, soit 36 euros, par la Sécurité sociale.

Si vous avez plus de 16 ans, le médecin qui vous a prescrit des séances d’orthophonie devra vous aider à obtenir un accord de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) si vous voulez être remboursé. Sans cet accord, aucun remboursement n’est possible.

Quid du remboursement des autres actes ?

Le nombre et la nature des séances d’orthophonie dépendront des résultats du bilan orthophonique. Sachez que les tarifs de convention des séances de rééducation sont de :

  • 25 euros pour les troubles de l’écriture
  • 30,25 euros pour les retards de parole et du langage oral
  • 30,50 euros pour le bégaiement

Un patient commence par 30 séances en général dont le nombre peut évidemment augmenter en fonction des besoins.

Leur remboursement est pris en charge à 60% par l’Assurance Maladie.

Souscrire une mutuelle orthophonie

Pour prendre en charge la partie non remboursée par l’Assurance Maladie ou les dépassements d’honoraires des orthophonistes qui ne sont pas conventionnés, vous pouvez vous rendre sur LesFurets.com pour souscrire une complémentaire orthophonie.

Pour le remboursement des 40 % restant à votre charge, privilégiez les compagnies qui couvrent a minima 100% des frais d’orthophonie.

Néanmoins, dans le cas des professionnels non conventionnés, vous devrez opter pour une mutuelle qui propose des remboursements supérieurs à 100%.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé