MENU
Comparateur de mutuelle santé
Indiquez votre profil et vos besoins et trouvez l’assurance complémentaire santé adaptée à vos besoins
Je compare

Maladie cardiovasculaire : la définition

Affectant le cœur et les vaisseaux sanguins (artères et veines), les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde.

De nombreuses affections sont regroupées sous ce terme. Au nombre des différentes maladies cardiovasculaires, on compte les cardiopathies coronariennes, les maladies cérébro-vasculaires, les thromboses veineuses et les embolies pulmonaires, entre autres.

Maladie cardiovasculaire : les causes

Les maladies cardiovasculaires, comme l’infarctus et les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont généralement favorisés par des facteurs à risques tels qu’une alimentation déséquilibrée avec excès de sel, de graisses riches en acides gras saturés, un manque d’activité physique, le tabagisme ou encore l’usage nocif de l’alcool.

De même, certains problèmes de santé, tels que l’hypertension artérielle, l’hyperglycémie ou l’hyperlipidémie mal contrôlées augmentent sensiblement les risques de développer des maladies cardiovasculaires et des AVC.

La prévention : un remède incontournable contre les maladies cardiovasculaires

Le dépistage et les examens de contrôle

Si certains facteurs de risque comme les antécédents familiaux ne sont pas modifiables, quelques changements dans vos habitudes de vie peuvent impacter positivement votre état de santé. Le risque des maladies cardiovasculaires augmente avec l’âge. C’est pourquoi, un dépistage entre 45 à 55 ans et un contrôle régulier des facteurs de risque sont fortement recommandés.

Pour évaluer vos risques face aux maladies cardiovasculaires, votre médecin traitant pourra prescrire une série d’examens allant de la prise de sang à la coronographie en passant par l’électrocardiogramme et le test d’effort.

Une alimentation maîtrisée

Avant d’envisager un traitement médicamenteux, les maladies cardiovasculaires peuvent être prévenues grâce à une alimentation adaptée avec des apports contrôlés en graisses, sucre et sel. Quelques modifications de vos habitudes peuvent suffire à réduire vos facteurs de risque.

Viandes blanches, poisson, fruits et légumes, huile d’olive, petits plats maison cuits à la vapeur sont la base d’une alimentation équilibrée que pourra vous conseiller un nutritionniste, si vous avez besoin de soutien.

Pour maximiser vos chances de vous prémunir contre les risques cardiovasculaires, modérez votre consommation d’alcool en ne dépassant pas trois verres par jour si vous êtes un homme ou deux verres si vous êtes une femme.

Bouger, dormir et se détendre

L’augmentation de l’activité physique limite la prise de poids, diminue le risque de diabète, l’hypertension artérielle et le taux de graisses dans le sang. Trente minutes de marche quotidienne peuvent à elles seules augmenter le taux de bon cholestérol, ce qui a pour effet de retarder ou éviter le traitement médicamenteux de l’hypertension.

Dormir suffisamment et mieux gérer son stress font aussi partie des recommandations prioritaires préconisées par l’OMS.

L’arrêt du tabac

La prévention des maladies cardiovasculaires peut aussi comprendre le traitement du diabète, de l’hypertension et de l’hypercholestérolémie, lorsque ces pathologies sont présentes.

Associé au sevrage tabagique, ces dispositions peuvent prévenir près de 75% des accidents liés aux  maladies cardiovasculaires.

Le conseil d'Hervé !
Arrêter de fumer diminue de moitié le risque d’AVC et d’infarctus du myocarde. En fonction des garanties, il est possible de trouver des mutuelles prenant en charge les substituts nicotiniques.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé