Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Comparer
Partager sur

Une meilleure prise en charge de la contraception pour les moins de 25 ans

Parce que de nombreuses femmes de moins de 25 ans renoncent à la contraception pour des raisons financières, le gouvernement a choisi de la rendre gratuite pour toutes les femmes de moins de 25 ans. L’objectif est de limiter les grossesses non désirées et les risques potentiels d’une IVG sur la santé des femmes. Cette mesure concerne 3 millions de personnes qui pourront bénéficier dès le 1er janvier 2022 d’une prise en charge à 100% sans avance de frais de la contraception, mais aussi des actes liés : examens biologiques et consultation une fois par an d’un médecin ou d’une sage-femme.

 Une attribution automatique de la CSS : la complémentaire santé solidaire

Pour les personnes au RSA, la complémentaire santé solidaire (CSS) sera automatiquement attribuée, plus besoin d’en faire la demande. Naturellement, les personnes ne souhaitant pas bénéficier de cette aide à la mutuelle pourront la refuser. L’accès à la CSS sera également facilité pour les personnes bénéficiant de l’allocation de solidarité aux personnes âgées.

 Un crédit d’impôt versé en temps réel pour les dépenses liées aux services à la personne

2022 sera l’année de la généralisation du versement du crédit d’impôt instantané. Dès lors que vous effectuez une dépense liée aux services à la personne (tâches ménagères ou familiales), vos aides et crédits d’impôt seront versés tout de suite pour éviter les avances de trésorerie.

 Un meilleur encadrement des impayés de pension alimentaire

À compter de 2022, les pensions alimentaires seront versées par l’Agence de recouvrement et d’intermédiation des pensions alimentaires (Aripa). L’objectif est de réduire les impayés et ainsi de protéger les familles sur le plan financier. Les parents pourront toutefois refuser et continuer à se verser librement la pension alimentaire comme ils le font habituellement s’ils sont en bons termes.

Plus de télésurveillance médicale

La télésurveillance a pour vocation de permettre aux professionnels de santé d’interpréter à distance les données médicales pour définir le suivi nécessaire. Cela concerne essentiellement les maladies chroniques telles que le diabète. D’autre part, l’année 2022 marque la généralisation de la télésurveillance pour le diabète de grossesse, tandis qu’une expérimentation sera mise en place dans le Nord et le Pas-de-Calais pour l’obésité infantile.

Un meilleur maintien à domicile

Les personnes âgées en perte d’autonomie ne souhaitent pas nécessairement vivre en maison de retraite. Parfois, elles n’en ont tout simplement pas les moyens. Pour favoriser le maintien à domicile, il est prévu que le salaire des employés d’entreprises proposant du service à domicile soit revalorisé. De même, un tarif plancher de 22% sera assuré pour les services de soins infirmiers à domicile. 

Le conseil de François !
Pour vos dépenses de santé, avez-vous pensé à comparer les prix des mutuelles ? Avec lesfurets, vous pouvez économiser en moyenne 285€ par an, un vrai coup de pouce pour votre porte-monnaie !
Comparer les devis mutuelle santé
Partager sur
Comparer les devis mutuelle santé