MENU

Aide retraite ASPA : de quoi s’agit-il ?

L’allocation de solidarité aux personnes âgées est une aide financière destinée à compléter une faible retraite, c’est-à-dire, selon le plafond de ressources 2017, 803,20 euros mensuels pour une personne seule et 1 246,97 euros pour un couple.

Pour pouvoir toucher l’ASPA, vous devez également être résident français, âgé de 65 ans et toucher l’ensemble de vos retraites.

La demande d’ASPA doit être adressée à la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) par l’intermédiaire du formulaire Cerfa 13710*02. Pour attester du montant de vos revenus, vous devrez également remplir un formulaire d’attestation de banque concernant les revenus d’épargne.

CMU et ACS : quelles différences ?

Si l’ASPA constitue une aide retraite insuffisante, vous devez vérifier si vous êtes éligible à la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) ou à l’ACS (aide au paiement d’une complémentaire santé).

  • La CMU pour retraité vous permet de bénéficier de soins remboursés à 100 %. Pour y avoir droit, vos revenus annuels ne doivent pas dépasser 8 723 euros (pour une personne seule) ou 13 085 euros (en couple). Vous devez résider en France et être en situation régulière.
  • Si vos ressources sont supérieures aux revenus indiqués ci-dessus mais ne les dépassent pas de plus de 35 %, vous avez droit à l’ACS, qui vous aide à payer votre mutuelle santé et vous dispense d’avancer les frais chez le médecin.

Renouvellement ACS : comment ça marche ?

L’ACS est valable pour une période d’un an à compter de la remise du chèque à la mutuelle complémentaire.

  • Si vous êtes allocataire ASPA, le renouvellement de l’ACS est automatique.
  • Si vous ne touchez pas d’allocations vieillesse, vous devrez remplir un nouveau formulaire ACS dans un délai de deux mois avant la date d’échéance.

Qu’il s’agisse d’une première demande ou d’un renouvellement, en cas d’absence de réponse au-delà du délai de deux mois, cela signifie que l’ACS vous est refusée. Si au contraire elle est acceptée, vous recevrez un « chèque aide pour une complémentaire santé senior » et devrez choisir un organisme de complémentaire santé dans un délai de six mois. Pour trouver la meilleure offre, utilisez notre comparateur gratuit et indépendant.

Le conseil d'Hervé !
Votre demande d’ACS a été refusée ? Vous disposez de deux mois pour effectuer un recours auprès de votre caisse d’assurance maladie, en sollicitant l’aide de la commission départementale d’aide sociale pour vos démarches.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé