MENU
Comparateur de mutuelle santé
Indiquez votre profil et vos besoins et trouvez l’assurance complémentaire santé adaptée à vos besoins
Je compare

Homéopathie : comment ça marche ?

« Combattre le mal par le mal », l’adage est bien connu et il définit la parfaitement le concept de l’homéopathie. Apparue à la fin du 18ème siècle, cette médecine dite « douce » repose sur le recours à une infime quantité du principe actif qui entraîne les symptômes chez le patient d’une maladie. La substance est diluée dans les petits granulés blancs de saccharose.

D’après les spécialistes, le rôle de l’homéopathie est de stimuler le corps, ce qui l’amène à se soigner, voire même à prévenir la maladie dont souffre le patient.

Homéopathie : est-ce un traitement viable ?

Deux écoles s’affrontent. Quand certains médecins sont convaincus par son efficacité, d’autres l’associent à un placebo. L’homéopathie n’est pas une médecine traditionnelle et n’intègre pas l’enseignement médical.

En revanche, elle se présente comme une alternative aux médicaments pour les femmes enceintes. Il est tout de même fortement recommandé de consulter un médecin avant de consommer des médicaments homéopathiques.

Homéopathie : quel remboursement ?

L’Assurance Maladie rembourse les traitements homéopathiques depuis le 2 mai 2011. Ils sont classés avec une vignette bleue par la Sécurité Sociale, ce qui signifie que leur taux de remboursement s’élève à 30%. Ils sont remboursés sur cette base que le patient ait une ordonnance ou non, l’Assurance Maladie reconnaît automédication pour ce type de produits. Mais le remboursement de l’homéopathie a récemment été remis en cause par la Haute Autorité de Santé et ses jours sont comptés.

Une consultation chez un homéopathe peut aussi être remboursée par l’Assurance Maladie. Aux yeux de la Sécurité Sociale, un homéopathe est considéré comme un médecin généraliste spécialiste de la discipline. Sur la base du tarif de convention, le prix d’une consultation est de 25€ dont 70% est pris en charge par l’Assurance Maladie.

Vous pouvez également compter sur les complémentaires santé, mais attention : elles ne proposent pas toutes la prise en charge des médecines douces de façon systématique. Renseignez-vous, car il est toujours possible de souscrire à une option « médecine douce » spécifique qui assure le remboursement de l’homéopathie notamment.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les devis
    Appelez