MENU
Comparateur de mutuelle santé
Indiquez votre profil et vos besoins et trouvez l’assurance complémentaire santé adaptée à vos besoins
Je compare

Cancérigène ou cancéreux,  oncologue ou cancérologue : des nuances subtiles

Cancérogène et cancérigène : quelle est la différence ?

  • Cancérogène qualifie une substance qui provoque l’apparition d’un cancer
  • Cancérigène désigne pour sa part une substance qui favorise le développement d’un cancer

La subtilité de langage se poursuit lorsqu’il s’agit de nommer la spécialité médicale qui traite du cancer : oncologie ou cancérologie.

Outre des origines différentes, les termes cancérologie et oncologie désignent la même spécialité médicale. Depuis quelques années, le terme cancérologue est généralement remplacé par oncologue. Ce changement aurait pour certains une raison purement psychologique, consulter un oncologue pouvant se révéler moins inquiétant pour le patient et son entourage que la même consultation chez un cancérologue.

Cancérogène ou cancérigène : 2 mots pour une notion quasi identique

Substance chimique simple ou complexe provoquant, aggravant ou sensibilisant l’apparition d’un cancer : telle est la définition de la notion de cancérogène ou de cancérigène.

Cancérogène est le terme retenu par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), l’agence de recherche sur le cancer rattachée à l’OMS pour son classement des agents chimiques.

Le Code du travail dans son article R.4411-6 portant sur la prévention du risque chimique, adopte lui aussi le terme cancérogène. Cette distinction est d’ailleurs également retenue dans les classifications des produits dangereux tant en France (CMR, catégories 1a et 1b) qu’au niveau international (SGH, Reach…).

Par contre, sur son site internet, l’Institut national du cancer (Inca) emploie indistinctement cancérogène ou cancérigène, tout comme la Ligue contre le cancer, le Vulgaris médical ou le dictionnaire Larousse.

935 de ces substances cancérogènes ont été évaluées et classées par groupes :

  • produits chimiques
  • ensemble de produits chimiques,
  • mélanges complexes,
  • expositions professionnelles,
  • habitudes culturelles,
  • agents biologiques ou physiques.

L’inhalation, l’ingestion et la pénétration cutanée de ces agents cancérogènes ou cancérigènes sont dangereux pour la santé.

On parle de cancérogènes ou cancérigènes de groupe 1 pour les 107 substances dont la cancérogénicité chez l’homme est avérée comme par exemple :

  • l’aluminium (cancer du sein)
  • l’amiante (cancers de la plèvre et du péritoine)
  • l’arsenic (cancers du poumon, de la peau, du rein…)
  • le benzène (myélomes, leucémies, lymphomes)
  • le cadmium (cancer du poumon)
  • le chlorure de vinyle
  • le tabac
  • le virus d’Epstein-Barr (lymphomes)
  • l’hépatite B ou C (cancer du foie)
  • le VIH (lymphomes, cancers du poumon, du foie, du col de l’utérus)
  • le papillomavirus (cancer du col de l’utérus)

Les agents du groupe 2 sont présumés cancérigènes pour l’homme. Il s’agit entre autres de :

  • bromate de potassium (cancers de la thyroïde et du rein)
  • éthylbenzène (cancers du poumon, du foie, des reins)
  • plomb (cancers du sein, de l’estomac, du poumon, des reins)
  • rayonnements UV A, B et C (cancers de la peau)
  • certains insecticides (lymphome, sarcome, leucémie, cancer de la prostate, du sein, cancer des testicules).
Le conseil d'Hervé !
Si vous avez un doute sur la dangerosité d’un produit, référez-vous en premier lieu aux informations présentes sur l’emballage : pictogramme et informations produit.  Avec le code produit mentionné, vous pourrez dès lors facilement vérifier s’il appartient aux produits cancérigènes listés.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé