MENU

Les risques de la déshydratation concernent toutes les générations

En ce qui concerne les très jeunes enfants et les nourrissons, il faut veiller à les hydrater régulièrement du fait qu’ils n’ont pas encore conscience de la notion de soif et ne disposent pas du langage pour s’exprimer. Attention ! Placer l’enfant dans un endroit frais lui évite d’avoir trop chaud, certes, mais ne l’empêche pas de se déshydrater pour autant, même si cela ralentit le processus.

Chez les seniors, l’impression de soif est plus tardive. De ce fait, ils arrivent parfois dans un état de déshydratation avancé quand ils ressentent le besoin de boire. À cela s’ajoute le fait que dans de nombreux cas, les reins d’une personne âgée éliminent plus difficilement les toxines et les sels minéraux. Ce déséquilibre se répercute dans le sang en réduisant l’oxygénation.

Même s’il est moins élevé, le risque de déshydratation est également présent pour les adolescents et les adultes lors de fortes chaleurs. Il ne s’agit pas dans ce cas d’une impression de soif tardive, mais d’une soif parfois mal gérée ou pas écoutée.

Quels sont les signes de déshydratation ?

Il est courant de se croire bien hydraté et pourtant de ne pas l’être. Certaines maladies, l’accumulation de toxines ou les fortes chaleurs peuvent en effet créer une déshydratation sans que l’on s’en rende compte. Parmi les symptômes de la déshydratation, on peut signaler :

  • la bouche sèche et une sensation permanente de soif,
  • une urine en plus faible quantité, de couleur foncée et odorante,
  • des maux de tête et des migraines,
  • les yeux gonflés,
  • une sécheresse et une perte d’élasticité de la peau,
  • une chute accrue des cheveux,
  • une sensation de confusion et de fatigue,
  • de la constipation,
  • une absence de larmes,
  • des douleurs urinaires,
  • la formation de calculs rénaux,
  • des spasmes musculaires,
  • des difficultés à respirer,
  • des problèmes dentaires.

Les symptômes ne sont pas forcément tous présents et se développent aussi selon le stade de déshydratation auquel vous êtes.

Boire de l’eau d’accord, mais en quelle quantité ?

Boire trop d’eau ne comporte que peu de risques alors que l’inverse peut avoir de graves conséquences. Le minimum conseillé en matière de consommation quotidienne d’eau est généralement de 2 litres. Celle-ci peut toutefois varier en fonction du poids de la personne.

Un petit calcul simple permet de déterminer la quantité de liquide dont vous ou vos proches avez besoin :

  • Vous soustrayez 20 kg de votre poids actuel
  • Multipliez le résultat par 15
  • Ajoutez 1500

Vous obtenez la quantité d’eau nécessaire exprimée en ml.

Exemple :

  • Poids 70 kg
  • Déduction de 20 kg = 50
  • Multiplié par 15 = 750
  • Ajout de 1500 = 2250 ml

Vous devez donc consommer en moyenne 2,25 l d’eau quotidiennement pour éviter la déshydratation. Bien sûr, cela dépend de votre niveau d’activité physique.

Environ 20% de notre apport journalier d’eau est assuré par notre alimentation, notamment les fruits et légumes. Les bouillons et les boissons chaudes peu sucrées, sont également une bonne façon de s’hydrater. Les jus de fruits et de légumes sans sucres ajoutés sont également une bonne alternative.

Concernant les eaux minérales, certaines d’entre-elles contiennent des concentrations importantes de minéraux qui peuvent être contre-indiqués lors d’un régime alimentaire. Toutefois, comme elles ont des goûts différents, les alterner peut faciliter une consommation importante. Cet aspect peut se révéler assez efficace pour éviter la déshydratation des seniors parfois réticents à absorber de grandes quantités d’eau.

Les boissons sucrées telles que les sodas sont à limiter car si elles étanchent la soif sur le moment, elles nécessitent aussi une évacuation du sucre par le corps, qui se traduit par une hausse de la sudation. L’effet hydratant est donc extrêmement limité.

Le conseil d'Hervé !
Boire dès que vous avez soif est un bon début, mais ce n’est en réalité pas suffisant. En effet, la soif est un signal d’alarme que le corps déclenche quand il manque déjà d’eau. Il faut donc prendre l’habitude de boire régulièrement, sans attendre d’avoir soif, pour vous assurer de ne pas être déshydraté.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé