MENU

Senior à la plage : les précautions

Aussi plaisante que bienfaisante pour l’organisme, une sortie à la plage peut vous permettre de joindre l’utile et l’agréable.

Un bain de mer représente l’occasion de faire le plein d’oligo-éléments et de sels minéraux, bénéfiques pour le corps. Marcher dans l’eau de mer constitue un des meilleurs remèdes contre les problèmes circulatoires.

Marcher dans le sable impose des efforts et des mouvements différents de ceux de la vie quotidienne. Cette petite séance de sport pour les personnes âgées présente de nombreux avantages. Permettant de tonifier en douceur les muscles des membres inférieurs, une marche modérée, pieds nus dans le sable stimule les terminaisons nerveuses, améliore l’équilibre et les capacités respiratoires et permet de renforcer le système cardiovasculaire. Cependant, cette activité consomme plus d’énergie que sur terrain dur, de ce fait certaines précautions sont à envisager.

La première résolution consiste à rendre visite à votre médecin : sans aller jusqu’au check-up approfondi, ses recommandations vous seront précieuses.

La deuxième résolution vous amènera peut-être à suivre une petite remise à niveau à la piscine, si vous avez l’intention de vous baigner fréquemment.

Une fois sur la plage, il faut protéger sa peau du soleil, même s’il stimule la production de vitamine D sans laquelle le calcium ne peut se fixer. Chapeau, vraies lunettes de soleil et produits de protection solaire font partie de la panoplie indispensable pour se prémunir des agressions des UV.

Prendre garde à l’hyponatrémie

L’exposition à de fortes chaleurs représente une agression pour l’organisme. L’hyperthermie peut provoquer l’aggravation d’une maladie chronique comme les affections cardiovasculaires, les pathologies respiratoires et psychiatriques.

Les risques d’insolation menaçant plus particulièrement les nourrissons et les personnes âgées, en période de forte chaleur, quelques dispositions s’imposent.

Pour éviter la déshydratation, veillez à boire en quantité suffisante, mais surtout raisonnable. Ce conseil est d’autant plus important pour les personnes âgées. Autant les enfants ont la capacité d’éliminer sans difficulté le surplus d’eau consommée par les voies naturelles, autant il en est tout autrement pour un senior. Le processus de transpiration étant fortement réduit et les fonctions urinaires parfois déficientes, consommer trop d’eau peut induire un risque d’hyponatrémie (hyper hydratation intracellulaire).

Il faut donc garder à l’esprit qu’éviter la déshydratation sur la plage passe aussi par le refroidissement du corps. Faute d’une transpiration suffisante, un brumisateur ou une serviette humide vient remplacer ce processus indispensable.

Pour conclure : même en pleine forme, ne restez pas dans l’eau trop longtemps. En effet, la nage demande une grande énergie et la réverbération du soleil sur l’eau s’accompagne de réels dangers pour la santé.

Le conseil d'Hervé !
En période de canicule, le meilleur conseil reste de se tenir informé des consignes données par les autorités. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à appeler la plateforme téléphonique « canicule info service » au 0 800 06 66 66. En cas de malaise, appelez le 15.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé