MENU

Être conscient des conséquences du tatouage sur la santé

Un tatouage n’est pas un simple dessin sur la peau. Il s’agit d’un geste médical qui consiste à introduire des pigments de couleurs dans le derme. L’introduction d’une substance étrangère n’est donc pas un geste anodin. Elle génère un phénomène d’inflammation et ouvre des centaines de portes aux infections virales.

Le tatouage occasionne des centaines de petites plaies qui vont devoir se cicatriser. La personne récemment tatouée doit par conséquent suivre l’évolution de la cicatrisation et s’assurer qu’aucune infection liée au tatouage ne se développe.

En effet, se faire tatouer peut provoquer différentes complications de la peau comme :

  • Des risques infectieux locaux comme des granulomes ou des infections bactériennes à staphylocoques.
  • Des risques infectieux viraux comme l’hépatite B, le VIH ou l’hépatite C.
  • Des risques d’allergies dues à l’encre : les symptômes d’allergie au tatouage sont la peau qui gonfle et qui gratte. Il faut savoir qu’un traitement local à base de corticoïdes est souvent insuffisant, la source d’allergie restant active sous la peau. Dans certains cas extrêmes d’allergie, le tatouage doit être retiré soit par laser, soit par chirurgie.

Il n’est pas non plus recommandé de se faire tatouer sur un grain de beauté, car cela compliquerait leur surveillance en cas de maladies cancéreuses.

Même s’il n’existe pas à ce jour de lien explicite entre tatouage et cancer, il convient de consulter un dermatologue au cas où vous aperceviez une lésion qui ne cicatrise pas.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Certaines précautions sont à prendre avant de se faire tatouer :

  1. Bien choisir son tatoueur : ce dernier doit être agréé par les autorités de santé.
  2. L’hygiène générale du salon et du tatoueur doit être irréprochable (port de gants, présence d’un autoclave pour désinfecter le matériel à usages multiples, utilisation de matériel jetable neuf pour chaque client : aiguilles, encres et bandes).
  3. Avant de commencer son travail, le tatoueur doit inspecter la zone afin de s’assurer qu’il n’existe pas de lésion ou de grain de beauté.
  4. Vous devez être préalablement informée des éventuelles complications et des précautions à prendre une fois le tatouage terminé.

Si des effets négatifs du tatouage persistent ou apparaissent, il est recommandé de consulter un dermatologue. Dans la plupart des cas, les complications sont consécutives au non-respect des règles d’hygiène, à la contamination de l’encre due à sa composition ou des aiguilles.

Les aspects à prendre en compte avant de se faire tatouer

En plus des conséquences liées au tatouage, certains aspects secondaires doivent être pris en compte :

  • Faire disparaître un tatouage parce que vous vous en êtes lassé ou que cela vous pose des problèmes d’ordre privé ou professionnel n’est pas toujours facile.
  • Un changement de morphologie, les effets de l’âge ou de la grossesse peuvent induire des modifications du dessin et le rendre moins esthétique.

Certaines techniques modernes de tatouage sont moins durables. La composition des encres utilisées est également moins toxique, mais le prix d’un tatouage utilisant ces techniques est généralement plus élevé.

Le conseil d'Hervé !
Même si les tatoueurs professionnels respectent les règles d’hygiène (aiguilles jetables à usage unique ou matériel stérilisé, nous vous recommandons de faire une sérologie de l’hépatite C trois mois après avoir fait votre tatouage.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé