MENU
Comparateur de mutuelle santé
Indiquez votre profil et vos besoins et trouvez l’assurance complémentaire santé adaptée à vos besoins
Je compare

Qu’est-ce que la téléconsultation ?

Contrairement à une consultation classique, la téléconsultation d’un patient est réalisée à distance par un médecin. Il peut tout aussi bien s’agir d’un généraliste que d’un médecin spécialiste.

Le patient n’est pas dans l’obligation d’être seul face à son écran. Il peut être accompagné, s’il le souhaite, par un professionnel de santé, par exemple : un médecin, un infirmier ou encore un pharmacien.

La téléconsultation présente les avantages suivants :

  • Accessibilité aux soins sur l’ensemble du territoire français: elle permet aux citoyens résidant dans des zones reculées où les professionnels de santé sont moins nombreux d’accéder aux soins médicaux.
  • Une prise en charge et un suivi des patients plus rapides : face aux délais de consultation trop longs qui peuvent atteindre six mois d’attente pour certains spécialistes, la téléconsultation se présente comme une solution.

Téléconsultation : combien ça coûte ?

La téléconsultation coûte autant qu’une consultation classique. Il faut alors compter :

  • 25 euros pour un généraliste
  • Entre 30 et 58,50 euros pour un spécialiste selon le secteur d’exercice du médecin (secteur 1, secteur 2)

Le remboursement des frais d’une téléconsultation est soumis aux même règles qu’une consultation traditionnelle.

À l’instar d’une consultation classique, le tiers payant est appliqué dans les cas de figure suivants :

  • Les patients souffrant d’une affection de longue durée (diabète, maladies cardio-vasculaires, hypertension)
  • Les femmes enceintes,
  • Les patients bénéficiaires de la couvertures maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS).

Dans quelles conditions la téléconsultation est-elle remboursée ?

Pour bénéficier d’une prise en charge de la téléconsultation, celle-ci doit être réalisées dans les conditions suivantes :

  • Le médecin doit connaître le patient

Pour garantir la qualité de la téléconsultation, le médecin doit avoir physiquement consulté le patient au moins une fois au cours des 12 derniers mois qui précèdent la consultation à distance. Le médecin a connaissance des antécédents médicaux ou encore des données médicales du patient.

  • Le respect du parcours de soins

Toujours, pour assurer la qualité des soins, la téléconsultation doit s’inscrire dans un parcours de soins coordonné. C’est le médecin traitant qui devra orienter son patient vers un spécialiste pour réaliser la consultation à distance.

La téléexpertise accompagne la téléconsultation en 2019

La téléexpertise permet au médecin de consulter un autre médecin pour son expertise en direct ou via une messagerie sécurisée avec l’accord du patient. À partir de février 2019, les médecins pourront recourir à cette pratique. Dans un premier temps, la téléexpertise s’appliquera dans les cas suivants avant de se généraliser en 2020 :

  • Affection de longue durée
  • Patients atteints de maladies rares
  • Résidant dans des zones où les médecins sont peu présents
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé