MENU

Pourquoi consulter un gynécologue ?

La consultation d’un gynécologue est nécessaire à tout âge, et il est de coutume de prendre rendez-vous chez ce spécialiste dès le début de l’activité sexuelle.

Certaines femmes craignent cette consultation en raison des examens intimes pratiqués. Pourtant, les différents rôles du gynécologue – prévention ou dépistage, suivi de grossesse ou ménopause – permettent d’anticiper d’éventuelles maladies, de suivre l’évolution de votre appareil génital, de vous prescrire des moyens de contraception adaptés.

Le gynécologue est un médecin à part entière qu’il convient de consulter à la fréquence d’une fois par an et dès lors que des troubles apparaissent. Saignements, grosseurs au niveau de la poitrine et autres douleurs pelviennes régulières doivent vous alerter et vous inciter à prendre rendez-vous.

Un examen gynécologique comprend une palpation de l’abdomen et de la poitrine ainsi qu’un toucher vaginal. Il peut également inclure un frottis qui permet d’analyser le col de l’utérus. C’est l’examen le plus complet et le plus fiable pour détecter d’éventuels problèmes. Durant ce rendez-vous, il est essentiel d’être transparente, de poser toutes les questions nécessaires, d’évoquer vos doutes, votre situation, les pathologies connues et les éventuels antécédents dans votre famille.

Quels remboursements pour la consultation d’un gynécologue ?

Le gynécologue est un médecin spécialiste qui peut être consulté en accès direct (hors parcours de soin) pour les examens cliniques périodiques, les actes de dépistages, la prescription et le suivi d’une contraception, le suivi de grossesse, l’IVG médicamenteuse.

Deux types de remboursement peuvent être pratiqués en fonction du secteur de conventionnement du praticien :

  • Pour un gynécologue conventionné du secteur 1 : depuis juillet 2017, le tarif de la consultation est de 30 euros. Le remboursement de la Sécurité sociale est de 70 % de ce montant, soit 21 euros, le complément étant pris en charge par votre mutuelle de santé si vous en avez souscrit une.
  • Pour un gynécologue conventionné du secteur 2 : La prise en charge de la Sécurité sociale est de 70 % d’une consultation à 23 euros. L’Assurance maladie ne couvrant pas les dépassements d’honoraires pratiqués par cette catégorie, consultez votre contrat de complémentaire santé afin de vérifier si vous serez remboursée à hauteur de votre dépense.

Certains cas et actes peuvent bénéficier d’une prise en charge à 100 % :

  • depuis le 1er avril 2016, l’ensemble des actes liés à l’IVG ;
  • dans le cadre d’une grossesse, la consultation gynécologique est couverte intégralement au titre de l’assurance maternité ;
  • la fécondation in vitro (FIV), après entente préalable avec le médecin-conseil de l’Assurance maladie ;
  • depuis 2003, une mammographie de dépistage tous les deux ans pour les femmes de 50 à 74 ans ;
  • les consultations pour mineures.
Le conseil d'Hervé !
Pour les mineures, la consultation gynécologique est gratuite dans les plannings familiaux.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé