MENU

Maladies parodontales et curetage dentaire

Les maladies parodontales regroupent une grande quantité d’affections aux conséquences plus ou moins graves. La plaque de tartre qui se dépose insidieusement provoque à terme une récession gingivale, et pour finir un déchaussement des gencives. Véritable nid à bactéries, le tartre provoque de surcroit différents désagréments tels que l’abcès dentaire et la gingivite chronique.

Au-delà des douleurs, la mastication est moins efficace, ce qui impacte la digestion et l’état général. Arrivé à certaines extrémités, le chirurgien dentiste, le stomatologue ou le parodontiste peut être conduit à pratiquer un curetage dentaire.

Ce nettoyage en profondeur se déroule en plusieurs séances d’environ 1h30 à 2h et consiste à éliminer les bactéries et autres impuretés situées entre les dents et la gencive. Ainsi, le curetage traite le mal dès la racine dentaire, ce qui explique la nécessité d’une anesthésie locale.

Si le problème est traité suffisamment tôt, le curetage dentaire donne de bons résultats. Débarrassée de bactéries et de la plaque de tartre, la gencive reprend progressivement sa place et recouvre ses fonctions.

Bien qu’efficace, dans la plupart des cas, le curetage dentaire, garant de la préservation de l’hygiène buccodentaire n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

Curetage dentaire et remboursement

Le coût d’un curetage dentaire varie d’autant plus que, n’étant pas pris en charge par l’Assurance maladie, les honoraires sont libres. En moyenne, un curetage dentaire pour les gencives du haut et du bas oscille entre 600 et 700 € et peut monter jusqu’à 2 500 €. Le nombre de séances dépend de l’état de votre dentition et de celui de vos gencives. Le prix peut comprendre en outre des éventuels soins complémentaires, notamment lors d’un curetage dentaire en cas d’abcès.

Avant de vous lancer dans ce parcours, il est important de demander un devis à votre chirurgien-dentiste. Mieux, n’hésitez pas à comparer plusieurs devis, l’écart de prix pouvant être significatif.

Certaines mutuelles ou sur-complémentaires proposent des formules couvrant tout ou partie des frais dentaires. Il s’agit le plus souvent d’une somme forfaitaire annuelle. Lorsque cette option est présente, elle s’accompagne parfois d’un délai de carence variable suivant les options.

Ces différences entre assurances, mutuelles santé individuelles et sur-complémentaires rendent la comparaison des offres indispensables. Cette confrontation doit porter aussi bien sur le coût des cotisations que sur le niveau des garanties. Avec LesFurets.com, comparez les meilleures propositions du marché afin de trouver la mutuelle dentaire adaptée à vos besoins.

Le conseil d'Hervé !
Les visites de contrôle après le curetage sont en général prises en charge par l’assurance maladie et les complémentaires santé.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé