MENU
Comparateur de mutuelle santé
Indiquez votre profil et vos besoins et trouvez l’assurance complémentaire santé adaptée à vos besoins
Je compare

Pourquoi donner son sang ?

  • 6% seulement de la population se classe dans la catégorie des donneurs universels ;
  • 3% dans celle des receveurs universels. Les malades doivent donc, la plupart du temps, trouver un donneur du même groupe sanguin ;
  • Plus d’un million de personnes sont soignées chaque année grâce à un don du sang ;
  • Le sang est un produit extrêmement fragile. Sa durée de vie étant limitée, les stocks doivent être renouvelés en permanence : les globules rouges ont une durée de vie de 42 jours tandis que les plaquettes sont obsolètes au bout de 5 jours seulement ;
  • L’Etablissement Français du Sang (EFS) a besoin chaque jour de 10 000 dons.

Le don du sang est-il encadré ?

Il existe des règles en matière de don du sang :

  • l’anonymat du donneur doit être préservé ;
  • le don du sang ne peut en aucun cas être rémunéré ;
  • le donneur doit être volontaire, il ne peut en aucun être forcé ;
  • il faut laisser deux mois entre deux dons du sang.

Qui peut donner son sang ?

Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans et être en bonne santé.

S’il y a encore quelques années, les personnes homosexuelles étaient exclues du don du sang, il faut savoir que ce n’est plus le cas. Les contre-indications ne se basent dorénavant que sur des questions de santé. Aussi, ne peuvent donner leur sang :

  • les personnes pesant moins de 50 kg ;
  • ayant déjà subi une transfusion sanguine ou une greffe d’organe ;
  • étant anémiées ;
  • étant enceinte ou ayant accouché il y a plus de moins mois ;
  • ayant eu une infection ou de la fièvre au moins de deux semaines avant le don ;
  • ayant eu des soins dentaires moins de 24 heures avant le don ;
  • ayant subi une endoscopie au cours des quatre derniers mois précédent le don ;
  • s’étant fait « piercé » ou tatoué moins de quatre mois avant le don ;
  • ayant des problèmes cardiaques ;
  • ayant eu plus de quatre partenaires sexuels différents au cours des quatre derniers mois précédant le don ou ayant eu connaissance de pratiques à risques de la part de leur partenaire régulier ;
  • ayant déjà pris des drogues en intraveineuse ;
  • ayant voyagé au cours des quatre derniers mois.

Comment se passe un don du sang ?

Le don se déroule en 4 étapes :

  1. Inscription dans le fichier des donneurs ;
  2. Rencontre avec un médecin pour déterminer si vous êtes autorisé ou non à donner ;
  3. Prélèvement du sang ;
  4. Temps de repos durant lequel une collation est offerte.

Vous l’aurez noté, le processus est très simple et ne vous prendra pas beaucoup de temps.

Où donnez son sang ?

S’il existe des collectes mobiles dont vous pouvez voir des affiches de temps à autre, il est possible de vous rendre dans l’un des 143 sites de prélèvement en France dédiés au don du sang.

Vous pouvez aisément trouver le centre le plus proche en vous rendant sur le site : dondesang.efs.sante.fr. 

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé