MENU
Comparez les complémentaires santé
Indiquez-nous vos besoins et trouvez la mutuelle santé la plus adaptée !
Je compare

La PrEP : un traitement préventif pour les personnes à risques

La prophylaxie préexposition (PrEP) est une stratégie récente de prévention du VIH. Son principe est simple : il s’agit de proposer à une personne séronégative et considérée comme à risques (utilisation peu fréquente de préservatif par exemple), un médicament actif contre ce virus afin de réduire voire d’empêcher le risque de contamination.

Composé de deux antirétroviraux, le Truvada, seul médicament aujourd’hui disponible pour la PrEP, permet de limiter le développement du virus. Sur le même principe que la pilule contraceptive, la posologie du Truvada est la suivante :

  • 1 comprimé par jour,
  • si vous avez oublié de prendre votre comprimé dans les 12 heures suivant l’heure de prise habituelle, prenez-le dès que possible et le traitement doit être poursuivi normalement,
  • si plus de 12 heures se sont écoulées, le comprimé oublié ne doit pas être pris et le traitement doit être poursuivi normalement,
  • en cas de vomissement dans l’heure suivant la prise du Truvada, renouvelez la prise.

Un essai clinique sur 400 personnes permet aujourd’hui de démontrer que le Truvada est efficace à 86 % et qu’il limite ainsi le risque d’infection par le VIH.

Les effets indésirables du traitement préventif du VIH sont relativement rares et se répartissent en trois pathologies distinctes :

  • troubles digestifs pour 1 personne sur 10,
  • complications rénales pour 1 personne sur 10,
  • fragilisation des os pour 1 personne sur 100.

Quelle prise en charge pour le Truvada ?

Bien évidemment, à l’instar des traitements de maladies graves comme le cancer, le prix du Truvada est conséquent. Il faut aujourd’hui compter 500 euros pour 30 médicaments. Initialement remboursé à 100 % dans le cadre de la RTU (Recommandation Temporaire d’Utilisation), le remboursement du Truvada est, depuis sa mise sur le marché français, de 65 % par la Sécurité sociale. Les patients atteints du VIH sont quant à eux remboursés à 100 % car la maladie figure parmi les ALD (affections longue durée).

La prescription du Truvara se fait en prenant rendez-vous dans un service hospitalier spécialisé dans la prise en charge du VIH ou en Centre gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic (CEGIDD). Enfin, les personnes qui bénéficient du Truvada en traitement préventif doivent être suivies et faire un dépistage du VIH tous les trois mois dans les établissements autorisés à prescrire le médicament.

Bien sûr, le ministère de la Santé a précisé que l’utilisation du préservatif était le meilleur moyen de ne pas contracter le VIH. Aujourd’hui, ces préservatifs peuvent se trouver en pharmacie, en grandes surfaces ou sur internet. À noter que, si ce moyen de contraception et de protection contre les MST n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, il est parfois possible que votre mutuelle le prenne en charge sous forme de forfait.

Le conseil d'Hervé !
Le dépistage est l’un des outils essentiels de prévention du VIH. En 2015 en France, 5,4 millions de dépistages VIH ont été réalisés. Environ 6 000 personnes ont été diagnostiquées porteuses du VIH en 2015, soit 89 cas par million d’habitants, un nombre stable depuis 2011.
Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparez les devis
    Appelez