MENU

Hospitalisation à domicile : définition

En choisissant l’hospitalisation à domicile, les patients bénéficient de soins adaptés dans un cadre confortable, tout en limitant leurs frais. Les structures d’HAD offrent les mêmes prestations qu’un établissement hospitalier classique et respectent les mêmes normes d’hygiène pour la sécurité des patients. Ces derniers ont ainsi tout à gagner à rester chez eux pour être soignés, d’autant que l’hospitalisation à domicile peut être réalisée sur le court ou long terme.

Si un patient souhaite opter pour cette solution, c’est le médecin traitant ou le médecin hospitalier qui rend sa décision, avant un accord définitif de la part de la structure HAD et du médecin coordonnateur.

L’HAD est possible si le patient est lui-même demandeur et si sa situation clinique ainsi que son domicile s’y prêtent. Il convient en outre de résider dans une zone qui dispose d’une structure d’hospitalisation à domicile capable de le recevoir en cas de besoin.

En 2016, 110 000 malades ont été suivis en HAD. Les domaines d’intervention de l’Hospitalisation à Domicile vont du traitement du cancer avec chimiothérapie et/ou surveillance post-chimiothérapie, à la rééducation neurologique en passant par le suivi de grossesse (ante et post-partum) ou les soins de nursing lourds. Elle a également les compétences pour prendre en charge les traitements intraveineux, les soins spécifiques ou les pansements complexes…

Plus de 25 % des interventions dans le cadre de l’hospitalisation à domicile sont réalisées en soins palliatifs. Visant alors l’accompagnement dans les meilleures conditions des personnes en fin de vie dans leur environnement familier, l’HAD travaille conjointement avec les infirmiers de la SSIAD (services de soins infirmiers à domicile), le médecin traitant, les kinésithérapeutes… L’hospitalisation à domicile prévoit aussi les services d’une aide-ménagère.

Le conseil d'Hervé !
Pour obtenir des informations précises sur l’HAD, contactez la Fédération nationale des établissements d’hospitalisation à domicile ou la Fédération hospitalière de France.

Quelle prise en charge pour l’hospitalisation à domicile ?

Lors d’une hospitalisation à domicile, le recrutement des professionnels de santé, les protocoles de soins, le matériel et les fournitures nécessaires sont organisés par le médecin coordonnateur et l’équipe soignante.

L’Assurance Maladie, comme pour toute hospitalisation classique, prend en charge 80 % des dépenses, la complémentaire santé se chargeant des 20 % restants. En revanche, les frais d’hospitalisation à domicile pour soins palliatifs sont intégralement pris en charge par la Sécurité sociale.

Le patient peut également être dispensé d’avance de frais pour les honoraires des médecins traitants et spécialistes, pour les transports en ambulance, le matériel médical ou encore les analyses biologiques.

Afin de connaître les différentes garanties proposées, les complémentaires santé et les mutuelles hospitalisation seule ainsi que la prise en charge des dépenses liées à l’HAD, n’hésitez pas à utiliser le comparateur LesFurets.com. La simulation ne dure que quelques minutes et la souscription en ligne peut vous faire réaliser d’importantes économies sur votre prime annuelle.

Comparer les devis mutuelle santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis mutuelle santé