Acheter à deux
Que vous soyez mariés, pacsés, en concubinage ou simple amis, il existe toujours une solution pour bien emprunter et acheter à deux. On vous dit tout.
Faire une simulation détaillée
0.28%
sur 7 ans
0.4%
sur 10 ans
0.56%
sur 15 ans
0.76%
sur 20 ans
0.98%
sur 25 ans
Consulter le baromètre des taux
Évaluez la faisabilité de votre projet en 2 min chrono
En quelques clics, on vous dit si vous pouvez financer la maison ou l'appart de vos rêves.
Les offres de plus de 120 banques passées au crible
Nous sélectionnons avec vous l'offre la plus adaptée à vos besoins. Les choses se concrétisent !
Pour vous faciliter la vie, on s'occupe de la paperasse
Nous restons à vos côtés de la constitution de votre dossier à la signature de votre prêt.
Nos partenaires prêt immobilier
Courtiers prêt immobilier

Comment acheter à deux ?

Sommaire


Acheter en couple avec un apport différent

Est-ce possible d’acheter en couple avec des apports différents ?

Il est tout à fait possible d’acheter en couple avec des apports personnels différents (la somme que vous injectez directement de votre poche dans le remboursement du capital emprunté). Cet emprunt immobilier à deux aura d’ailleurs quelques avantages, comme celui d’augmenter votre capacité d’emprunt globale, votre taux d’endettement et le montant de votre reste à vivre.

Comment ? La banque prêteuse va mettre en commun vos ressources, qu’il s’agisse de revenus ou d’apports, pour calculer tous les critères que nous venons d’évoquer. Les ressources de co-emprunteurs étant bien supérieures à celle que vous pouvez rassembler seul, l’achat en couple est l’occasion d’élargir son objectif commun : l’acquisition d’une résidence principale plus grande, un investissement locatif mieux situé : les possibilités sont proportionnellement décuplées.

À noter que si les ressources sont rassemblées dans le cadre d’un dossier d’emprunt immobilier pour un achat en couple, c’est aussi le cas de vos charges. Veillez à les réduire au maximum en amont.

D’autre part, l’achat en couple a un côté plus sécuritaire que l’emprunt seul pour la banque prêteuse, le risque de défaut de paiement étant ainsi divisé par deux. Elle peut aussi acter la domiciliation de plusieurs salaires en son sein, ce qui pourra lui permettre de proposer à ces nouveaux clients divers produits (d’épargne par exemple).

S’il est donc tout à fait possible d’emprunter à deux avec des apports différents en fonction des situations d’épargne de chacun (différences de salaires, possibilité d’avoir perçu un héritage ou une donation), les conséquences sur l’emprunt peuvent différer suivant le lien unifiant les deux co-emprunteurs. On vous explique.

Ce que signifie l’achat en couple avec apports différents pour votre emprunt

Lorsque vous achetez en couple avec des apports personnels différents, ayez en tête que c’est le régime matrimonial qui va définir la propriété des deux parties sur le bien immobilier concerné. Et trancher en fonction de la part apportée par chacun.

Si vous achetez avec des apports différents en étant mariés

Mariés, les co-emprunteurs peuvent bénéficier du régime de la communauté (universelle ou réduite aux acquêts), qui « divisera » le bien immobilier en deux parties égales. Le montant de l’apport de chacun n’aura donc ici pas d’impact.

Vous pouvez aussi vous marier sous le régime de la séparation des biens. À ce titre, les époux seront propriétaires de manière proportionnelle à leur part d’investissement dans l’acte d’acquisition.

Si vous achetez avec des apports personnels en étant pacsés

En étant pacsés, le régime de séparation des biens peut s’appliquer par défaut et l’indivision d’entraîner un droit de propriété proportionnel à la part de l’apport de chacun.

Le régime de l’indivision (à ne pas confondre avec l'achat en indivision précédemment cité), peut également être privilégié par des co-emprunteurs qui souhaitent diviser la propriété d’un bien immobilier en deux parts égales, peu importe l’apport personnel des deux parties.

Si vous achetez avec des apports personnels étant concubins

Dans ce cas, aucun cadre juridique précis ne permet de préférer un régime à un autre. L’indivision s’applique et les concubins sont donc propriétaires à la hauteur du financement qu’ils engagent.

Et en cas de séparation ?

Si les co-emprunteurs décident de vendre le bien immobilier après une séparation, la répartition du fruit de la vente s’effectue en fonction de la part de propriété de chacun.

Plus généralement, comment acheter une maison à deux ?

acheter a deux

Acheter à deux présente de nombreux avantages. Ce partage de coûts permet d’acquérir un logement plus grand, mieux situé, plus confortable ou les trois d’un coup, pour moins cher chacun. Cependant, il existe de nombreuses subtilités qu’il faut avoir en tête au moment de se lancer, notamment en ce qui concerne le régime matrimonial et votre futur. Mais comment acheter une maison à deux ? On vous répond.

Acheter une maison en couple marié

Sous le régime de la communauté

Dans la plupart des cas, le mariage fait s’appliquer le régime de la communauté de biens. S’il est choisi par la plus grosse part des couples mariés sous contrat, il s’applique d’office pour ceux qui ne le sont pas. D’où sa grande répartition.

Ce régime entraîne une appartenance égale du bien immobilier acheté, peu importe les parts de financement initiales des époux. L’acte authentique de vente précisera alors qu’ils possèdent le bien à hauteur de 50% chacun.

Une différence peut être précisée concernant les biens éventuellement acquis avant le contrat de mariage, grâce à l’autre régime, celui de la communauté universelle. Celui-ci entraînera une division de tous ces biens à hauteur de 50% pour les époux, à la différence du régime de la communauté, qui ne concerne que les biens nouvellement acquis.

Sous le régime de la séparation des biens

Comme son nom l’indique, ce régime ne permet qu’à une seule personne au sein du couple d’être propriétaire du bien. Techniquement, un achat sous contrat d’indivision peut aussi permettre au couple de se partager la propriété du bien de manière proportionnelle à la part de financement qu’ils apportent.

Acheter à deux en couple pacsé

Sous le régime de la séparation des biens

En ce qui concerne les couples pacsés qui veulent emprunter pour acheter à deux, depuis 2007, le régime qui s’applique par défaut est celui de la séparation des biens. Sauf indication contraire, ces couples peuvent donc se référer au fonctionnement des couples mariés dans le même cas, puisque le régime est identique.

Le bien immobilier acquis sera donc possédé en indivision et sa propriété sera répartie en fonction de l’apport en capital de chacun. Tous les biens acquis avant la signature du contrat de Pacs resteront entièrement propriétaires de chacune des parties.

Sous le régime de l’indivision

Une autre manière d’acheter à deux en Pacs est de le faire sous le régime de l’indivision (à ne pas confondre avec l’achat en indivision cité juste avant). Le bien aura donc deux propriétaires à hauteur de 50%. Le montant injecté par chacun dans la transaction n’aura donc pas d’effet.

Pourquoi faut-il se pacser pour acheter une maison ? À cette question, nous sommes obligés de répondre que cette clause permet de faire entrer en vigueur une certaine forme de protection concernant l’éventuel décès d’un des co-emprunteurs. L’autre sera alors entièrement propriétaire du bien.

Acheter en concubinage sans être pacsé

Acheter à deux en indivision

Si vous voulez acheter à deux sans être mariés ni même pacsés, la solution la plus souvent privilégiée est d’acheter en indivision. Toujours à ne pas confondre avec le régime d’indivision, cette méthode vous donne à vous et votre co-emprunteur, la possibilité d’être propriétaire à la hauteur de la quote-part que vous fournissez et mentionnée dans le contrat.

Le seul bémol que rencontre cette opération concerne un retrait de l’indivision. Dans ce cas, le concubin ou le co-acquéreur restant devra être en mesure de racheter les parts sous peine de devoir vendre le bien immobilier.

L'indivision est d'ailleurs la solution la plus répandue parmi les co-emprunteurs qui ne sont ni mariés, ni pacsés, ni concubins, comme des frères et sœurs souhaitant réaliser un investissement locatif par exemple.

Acheter via une SCI

Créer une Société civile immobilière (SCI), peut s’avérer compliqué en ce qui concerne les démarches administratives puisque des statuts sont à rédiger, la comptabilité doit être gérée et des assemblées doivent être tenues, mais cette solution peut avoir certains avantages, comme :

  • S’il y a séparation, un seul actionnaire de la SCI n’est pas en mesure de pouvoir imposer la vente du logement. Il pourra céder ses parts ou les donner, sans qu’il y ait dissolution de la société.
  • La transmission du patrimoine est facilitée via la contraction d’un prêt immobilier au nom de sa SCI. Cette méthode peut ainsi permettre à des parents de faire récupérer le remboursement de ce prêt à leurs enfants pour des biens acquis. Cette dette et les droits de succession à régler permettront alors certains abattements. Autant en profiter !
  • Toujours grâce au nom de la société, l’entrée de nouveaux investisseurs ou associés dans l’investissement est facilitée. Pratique pour ceux qui se demandent comment acheter une maison à plusieurs personnes ? Ou encore comment acheter un bien immobilier à deux amis, et encore comment rejoindre un crédit immobilier souscrit avant le mariage.

Achat à deux : récapitulatif des avantages, risques et impact sur la propriété

Comment acheter à deux ?
Mariage Pacs Concubinage (et autres relations)
Régime de la communauté Régime de la séparation des biens Régime de la séparation des biens Régime de l'indivision En indivision SCI
Les époux se partagent l’intégralité du bien immobilier, qui sera divisé à moitié en cas de divorce. Les époux sont propriétaires au titre de la part qu’ils apportent au financement du bien. Les pacsés se partagent l’intégralité du bien immobilier, qui sera divisé à moitié en cas de rupture du contrat. Les pacsés sont propriétaires au titre de la part qu’ils apportent au financement du bien. Les acheteurs sont propriétaires au titre de la part qu’ils apportent au financement du bien. Les acheteurs sont propriétaires au titre de la part qu’ils apportent au financement du bien.

Peut-on souscrire à deux prêts immobiliers pour acheter un bien ?

Lorsqu'on souhaite acheter une maison à deux propriétaires, il peut arriver que les emprunteurs souscrivent deux prêts immobiliers pour un seul et même bien. Dans la pratique, les cas sont extrêmement rares puisque le co-emprunt est privilégié dans la plupart du temps. Et ce, pour diverses raisons :

  1. La banque prêteuse aura toujours tendance à préférer l'engagement sur un seul et même crédit immobilier.
  2. La gestion des dossiers est grandement simplifiée.
  3. Les risques de défauts de paiement sont drastiquement réduits.
  4. Un éventuel recouvrement sera bien plus facile à mettre en place.

Acheter seul ou à deux ?

Mais faut-il acheter à deux ou seul ? Avec ou sans son conjoint ? Nous avons vu qu'une éventuelle séparation peut avoir différents impacts sur l'emprunt immobilier et le bien convoité, en fonction de votre situation.

D'autre part, la souscription d’un prêt immobilier par deux conjoints les engage à être solidaires de cette dette. En d'autres termes, ils sont obligés de rembourser l’emprunt si l’un d’entre eux n'est plus en capacité de s'acquitter des échéances. Et ce, peu importe la situation (mariage, Pacs, concubinage, autre).

S'il vous vient à l'idée d'emprunter seul, sachez qu'il est tout à fait possible de le faire, grâce au régime de séparation de biens. Vous vous engagez seul dans le remboursement du crédit, avec ou sans l'accord du conjoint. Il faudra seulement que vos capacités financières soient en mesure de pouvoir encaisser votre projet immobilier. Et à ce sujet, c'est toujours la banque prêteuse qui tranche !

Les éléments qui influencent la demande d'un prêt à deux

À deux ou seul, l'emprunt immobilier se repose sur les mêmes critères d'acceptation ou de refus de dossier de candidature. Rassembler ses forces permet néanmoins de les démultiplier. Pour petit rappel, voici les éléments qu'il ne faut pas négliger concernant votre profil et celui de votre éventuel co-emprunteur :

  • La situation professionnelle. Les banques prêteuses préféreront toujours accorder un prêt immobilier à un emprunteur aux faibles revenus, mais pérennes, qu'à une personne fortunée, mais sans garantie de longévité professionnelle. Un CDI est donc favori sur un CDD. Dans le cadre d'un achat à deux ou en couple, seul l'un des conjoints peut être en CDI.
  • Le taux d'endettement. La part de vos charges ne doit pas dépasser 33% de vos revenus. Ça tombe bien, dans le cadre d'un achat à deux ou en couple, les revenus et ressources sont cumulés, ce qui permet de viser un bien immobilier plus cher, d'élargir sa capacité d'endettement tout en ayant davantage de reste à vivre par mois. Elle est pas belle la vie (à deux) ?
  • L'apport personnel. Cette somme que vous apportez depuis votre épargne et que vous injectez directement dans votre projet immobilier doit en général représenter 10% du bien immobilier convoité. Son montant sert usuellement à rembourser les frais annexes de votre projet. En achetant en deux, vous pouvez gonfler cet apport personnel et par ricochet, de bénéficier de conditions d'emprunt bien plus avantageuses ! Nous avons également vu qu'il est possible d'acheter à deux avec un apport différent. Il y en a pour tous les goûts.

Simuler son projet avec lesfurets et ses partenaires courtiers spécialisés

Dès aujourd'hui, si vous hésitez encore à acheter seul ou à deux, utilisez notre simulateur de crédit immobilier. Celui-ci vous permettra de faire différentes simulations en fonction de la prise en compte d'une ou deux personnes dans votre plan de financement. Vous pourrez alors l'ajuster et cibler la solution qui vous convient le mieux.

En second rideau, nos partenaires courtiers spécialisés en crédit immobilier se chargeront de comparer pour vous toutes les offres du marché et de sélectionner pour vous la moins onéreuse et la plus confortable. Un prêt immobilier pour acheter à deux ? C'est avant tout avec lesfurets !

LesFurets.com - François

Tout savoir sur le prêt immobilier

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde du prêt immobilier.

Guides
Voir tous les guides prêt immobilier
Actualités
Voir toutes les actualités prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours, la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur devra lui rembourser les sommes versées.

Si la prestation d’intermédiation est proposée à distance, vous disposez d’un délai légal de quatorze jours calendaires révolus à compter de la date de signature de la convention d’intermédiation par les Parties, vous permettant de vous rétracter sans motif ni pénalité. Ce droit de rétractation ne s’applique pas aux contrats exécutés intégralement par les deux parties à la demande expresse du client et avant que ce dernier n’exerce son droit de rétractation.
Comparer