MENU

L’APL Accession va-t-elle faire son grand retour ? Un sénateur Les Républicains (LR) a déposé un amendement pour réclamer le rétablissement de cette aide à l’accession à la propriété, destinée aux familles modestes et supprimée par le gouvernement en 2018.  L’Assemblée nationale doit se prononcer sur la question cette semaine, à l’occasion du passage en nouvelle lecture du projet de loi de Finances 2019, rapporte Le Parisien.

Une aide supprimée en 2018

L’Aide personnalisée au logement-Accession a été supprimée par le gouvernement au moment de l’adoption de la loi de Finances 2018, en même temps que la baisse des APL de cinq euros pour les locataires. Ce dispositif consistait en une aide mensuelle versée par l’Etat aux banques, pour un montant représentant 20 à 25 % de la mensualité du crédit immobilier du bénéficiaire.

Selon le Crédit Foncier, en 2018, entre 20 000 et 30 000 ménages français ont dû renoncer à acquérir leur résidence principale du fait de la suppression de cette aide.

Avis « défavorable » du gouvernement

Fin novembre, Philippe Dallier, sénateur (LR) de Seine-Saint-Denis, a déposé un amendement au projet de loi de Finances 2019 pour réclamer le rétablissement de l’APL Accession. La question sera donc débattue cette semaine à l’Assemblée nationale.

Mais rien n’est gagné, selon Le Parisien, qui rapporte que le gouvernement aurait d’ores et déjà émis un avis « défavorable » sur cette proposition« Nous avons compris le message global envoyé par ce sénateur : il faut faire plus en faveur des ménages modestes, mais dans ce projet de loi, nous privilégions une autre mesure, visant à octroyer l’APL Accession à des ménages souhaitant faire des travaux dans l’ancien », a déclaré le ministère.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne