Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Crédit immobilier : rappel des mesures d’assouplissement phares

Afin de favoriser l’accès au crédit pour tous – primo-accédants et autres emprunteurs, – mais aussi de les préserver de toute situation de surendettement, le Haut conseil de stabilité financière (HCSF), présidé par le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Lemaire, a mis en place trois mesures fortes. Celles-ci sont entrées en vigueur en début d’année.

  1. La plus emblématique d’entre elles est sans aucun doute le relèvement du taux d’endettement. Vous pouvez aujourd’hui emprunter avec un taux d’endettement maximal de 35 %, contre 33 % auparavant.
  2. Vient ensuite, en prolongement, le rehaussement du volume de dérogations. Ce dernier permet concrètement aux banques d’accorder davantage de crédits au-delà du seuil d’endettement théorique de 35 % (20 % des dossiers concernés, contre 15 % avant date).
  3. Troisième et ultime mesure : la durée d’endettement maximale, passée de 25 à 27 ans.

Mais ces dispositions ont-elles eu l’effet escompté ?

Un bilan à 6 mois très encourageant

Au final, les retombées ont été plus que positives. Cela, à la fois sur la capacité d’emprunt des ménages (+6 % en moyenne comparée à 2020) et sur leur éligibilité au crédit immobilier (63.000 dossiers remis sur le haut de la pile en 2021 sur les 95.000 refusés l’an dernier). En prime, par rapport à l’année dernière, vous avez été 28.000 emprunteurs de plus à pouvoir renégocier ou faire racheter vos crédits, à partir du moment où l’opération faisait baisser votre taux d’endettement. C’est sans compter des taux d’emprunt plus favorables au regard de ceux pratiqués fin 2019/début 2020.

Mais ces chiffres, relevés en juin 2021, l’ont été peu avant que le HCSF n’oblige les banques à inclure le coût de l’assurance-crédit dans le taux d’endettement des ménages. Une contrainte qui, à terme, risque fort de nuancer ce bilan. Pour autant, elle s’avère réellement protectrice pour vous, emprunteur. Et c’est bien là l’essentiel !

Le conseil de François !
Pour diminuer votre taux d’emprunt et augmenter par la même occasion votre pouvoir d’achat, une seule solution : déléguer votre assurance-crédit. Pas le temps de comparer les offres ? Chez lesfurets, on vous facilite le travail

 

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne