MENU

Emprunter avec sa moitié, c’est tendance ! Près de 70% des clients emprunteurs sont des couples, un profil qui intéresse beaucoup les banques. Elles leur proposent des conditions de crédit plus avantageuses, rapporte une étude publiée ce mardi par le courtier Vousfinancer.

Deux salaires valent mieux qu’un

Les emprunteurs en couples sont « des clients de choix pour les banques. Lorsqu’ils achètent à deux, ils ont souvent plus d’apport, mais surtout des revenus plus élevés qui donneront lieu à une double domiciliation des salaires, avec l’ouverture de deux comptes bancaires – voire 3, s’il y a un compte joint – et la souscription de livrets A, PEL ou assurance-vie dans les années futures », souligne Sandrine Allonier, responsable de relations banques chez Vousfinancer.

Outre la fidélisation par l’emprunt, la banque peut trouver plus rassurant d’avoir affaire à deux interlocuteurs. Deux emprunteurs signifie deux salaires, mais aussi un risque plus faible de défaut de paiement. Les couples ont aussi une capacité d’emprunt plus importante qu’une personne seule. 64% des emprunteurs gagnent moins de 2 000 euros nets par mois. En revanche, 80% des couples ont des revenus nets mensuels supérieurs à 2 000 euros.

800 euros de reste à vivre pour un couple

Une banque n’impose pas aux couples les mêmes conditions de revenus qu’à un célibataire. Un établissement financier exige en moyenne 20 000 euros de revenu net fiscal annuel minimum pour un célibataire. En revanche, un couple pourra emprunter à partir de 35 000 euros de revenu net annuel. Pour obtenir un meilleur taux immobilier, un célibataire devra dépasser 35 000 euros de revenus. Un couple pourra se contenter de 50 000 euros à deux.

Concernant le reste à vivre de ses clients, la banque exige 700 euros pour une personne seule contre 800 euros pour un couple. Si l’un des emprunteurs dispose d’un CDI et l’autre d’un CDD, la banque calcule la capacité d’endettement à partir du seul CDI. Pour le reste à vivre, « la banque se base sur les revenus du CDD et du CDI, ce qui facilite l’obtention du financement » explique au site PAP Jauffrey Ianszen, directeur réseau du courtier Immoprêt. Couples, la banque vous aime !

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne