MENU

L’année 2019 pourrait marquer un nouveau tournant dans le secteur de l’immobilier. Alors que les taux d’intérêt se maintiennent à un niveau très bas depuis des mois, de nombreux spécialistes estiment qu’ils vont augmenter l’année prochaine. Conjugué à la hausse des prix des biens, ce phénomène devrait avoir un impact important sur le pouvoir d’achat des Français et donc sur le volume des crédits accordés, selon le courtier Cafpi cité par Le Figaro.

Une hausse des taux de 0,5 point

Les premiers touchés seraient les primo-accédants. « Selon les hypothèses de recul de la part des primo-accédants, on peut s’attendre en 2019 à une baisse de 5 à 30 milliards d’euros du volume de crédits délivrés par rapport à 2018 », explique ainsi Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

Le taux d’emprunt sur 20 ans se négocie actuellement en moyenne à environ 1,5%. Il pourrait bondir de 0,5 point l’année prochaine pour dépasser la barre symbolique des 2%, assure le courtier. Une hausse vraisemblable que confirme l’économiste Marc Touati cité par Le Figaro : « La BCE n’augmentera pas ses taux courts mais nous devrions assister à une hausse des taux longs (sur dix ans) qui sert de référence aux banques pour fixer leurs taux de crédit ».

Le moment d’acheter

Le pouvoir d’achat immobilier est globalement resté stable ces dernières années et ce, malgré la hausse des prix note le quotidien. Deux grandes villes échappent à cette règle. A Bordeaux, où les prix ont flambé depuis l’arrivée du TGV grande vitesse, le pouvoir d’achat a baissé de 15 m² alors qu’il a grimpé de 20 m² à Marseille.

La hausse des taux pourrait plomber ce pouvoir d’achat. Les observateurs estiment donc que c’est le moment d’acheter. En effet, malgré la montée des prix immobiliers, les taux restent très favorables. Et même si la baisse des prix tant attendue intervient, les taux auront alors augmenté. Au final, « le coût sera plus élevé que maintenant », conclut Marc Touati.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne