MENU

État daté : un montant plafonné depuis le 1er juin

État daté : un montant plafonné depuis le 1er juin
Les copropriétaires connaissent parfaitement ce document dont le prix était auparavant parfois très élevé. Toutefois, impossible pour un vendeur de passer outre, ce document est tout simplement obligatoire dans le cadre d’une vente. À présent, un état daté ne pourra coûter plus de 380 €, une bonne nouvelle pour les propriétaires.

Immobilier : quand la baisse des ventes ne s’accompagne plus de la baisse des prix

Immobilier : quand la baisse des ventes ne s’accompagne plus de la baisse des prix
En matière d’immobilier, la loi de l’offre et de la demande s’applique naturellement. En théorie, plus la demande est élevée, plus les prix le sont également, et les propriétaires ont le choix du roi pour trouver un acheteur. Pourtant, avec le COVID-19, le marché immobilier s’est effondré durant le confinement.

Immobilier : flambée des prix dans certaines stations balnéaires

Immobilier : flambée des prix dans certaines stations balnéaires
Si, dans l’ensemble, les stations balnéaires restent des placements immobiliers de choix, toutes n’ont pas échappé aux effets de la crise. Covid oblige, certaines accusent en effet une hausse des prix. C’est ce que nous révèle le baromètre annuel établi par Meilleursagents.com, sur la base d’une étude visant les principales villes de bord de mer.

Charge de copropriété : 2 % d’augmentation en 2019

Charge de copropriété : 2 % d’augmentation en 2019
Les charges de copropriété ont augmenté de 2 % en 2019 selon l’Association des responsables de copropriété. Cela pourrait à première vue apparaître comme une mauvaise nouvelle. Toutefois, avec une augmentation de 5 % en 2018, cette nouvelle n’est peut-être finalement pas si négative pour les copropriétaires, ni pour les locataires sur qui une partie de ces charges est répercutée.

L’aide d’Action Logement pour payer votre loyer ou votre crédit immobilier

L’aide d’Action Logement pour payer votre loyer ou votre crédit immobilier
Le COVID-19 a fragilisé nombre de ménages en France. Chômage partiel, perte d’emploi ou difficulté à trouver un poste, le confinement a placé certains Français dans une position financière délicate. Pour accompagner les ménages les plus fragiles et les aider à payer leur loyer ou leur crédit, Action Logement propose de leur verser 300 €.

Déconfinement : le succès des résidences secondaires

Déconfinement : le succès des résidences secondaires
À l’heure de l’annonce du confinement, il y a ceux qui ont fui dans leur résidence secondaire, et les autres. Beaucoup de Français ont passé deux mois enfermés dans un appartement, souvent sans espace extérieur. Des envies d’ailleurs sont nées du confinement. Tandis que certains envisagent de déménager pour profiter d’un balcon ou d’un jardin, d’autres projettent d’acheter une résidence secondaire. Ils recherchent une vie dans une ville dynamique, tout en ayant un plan B en cas de nouveau confinement.

Marché de l’immobilier : des négociations en stagnation malgré la crise

Marché de l’immobilier : des négociations en stagnation malgré la crise
Après une pause forcée due au confinement, le marché de l’immobilier reprend progressivement. On pourrait penser, au vu de la conjoncture, qu’acheteurs et vendeurs ouvriraient davantage les négociations qu’avant la crise. Pourtant, comme l’indique l’organisme indépendant de sondage Opinion System, spécialisé dans les avis clients, il n’en est rien.

Crédit Immobilier : un effet confinement « temporaire » ?

Crédit Immobilier : un effet confinement « temporaire » ?
Depuis l’entrée en confinement du pays, les professionnels de l’immobilier s’interrogent sur la reprise du secteur, et l’impact de telles mesures sur les transactions immobilières. Et en effet, il a été constaté une évolution sensible mais bien réelles des taux de crédit, dont la Banque de France a toutefois tenté de minimiser les effets.

Copropriété : les assemblées générales désormais réalisables en visioconférence

Copropriété : les assemblées générales désormais réalisables en visioconférence
La crise récente liée à l’épidémie de Covid-19 a touché quasiment tous les secteurs, notamment celui du logement. Les assemblées de copropriétaires ont ainsi connu des perturbations dans leur déroulement lors de la mise en place du confinement. Une situation qui vient d’être rétablie grâce à une ordonnance du gouvernement qui assouplit les conditions d’organisation des assemblées générales de copropriété.

Déconfinement : une « reprise progressive du marché immobilier » pour notre partenaire LCF

Déconfinement : une « reprise progressive du marché immobilier » pour notre partenaire LCF
Comme tous des secteurs, celui de l’immobilier a souffert du confinement. Comment s’est-il adapté à cette situation ? Le déconfinement marque-t-il le début d’une reprise progressive de l’activité ? Rami Karam, notre DG, a tenu, avec notre partenaire La Centrale de Financement, à prendre la parole à ce sujet dans une tribune publiée récemment. Voici ce qu’il faut en retenir.