Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Prix des logements anciens : une hausse marquée dans les grandes métropoles

Pour l’heure, rien ne semble pouvoir arrêter la progression des prix sur ce marché. C’est ce qui ressort du dernier baromètre du groupe SeLoger, spécialisé dans la diffusion d’annonces immobilières en ligne. Si cette hausse s’observe aussi bien à la ville qu’à la campagne, force est de constater qu’elle culmine en zone urbaine. Le fait que les logements anciens y sont moins nombreux n’est probablement pas étranger à ce phénomène. C’est sans compter la crise sanitaire, qui a encore creusé l’écart entre l’offre et la demande sur un marché déjà fragilisé.

Si vous comptez vous offrir un bien dans une commune de plus de 100.000 habitants, sachez que ce sont ces dernières qui sont les plus touchées par la hausse des prix dans l’ancien : +5 % en moyenne sur un an – période allant de mai 2020 à mai 2021, – avec des pics à +10 % voire davantage pour 30 % d’entre elles.

Plutôt appartement que maison ? Là encore, il est important de prendre en compte la réalité du marché. Il apparaît en effet que les appartements sont davantage concernés par cette flambée (+6 %, contre +3,6 % pour les maisons, toujours sur l’année).

De quels prix parle-t-on exactement ?

En mai, les prix s’établissaient tous biens confondus à 3.605 €/m² signé. Pour les maisons, on relevait un prix au m² signé de 3.083 €. Du côté des appartements, ce prix atteignait 4.104 €. Les marges de négociation, quant à elles, sont étaient serrées : 3,4 % sur les appartements, 4,3 % sur les maisons, soit une moyenne de 3,9 %.

Pour autant, le contexte n’est pas si inopportun pour vous porter acquéreur : les taux d’emprunt sont très attractifs et l’offre risque encore de décroître. Quant à la hausse des prix, rien n’indique pour le moment qu’elle s’apprête à rendre son dernier souffle. Bref, si vous avez des envies de changement dans un avenir proche, mieux vaut ne pas trop tergiverser !

Le conseil de François !
Toutes les banques ne pratiquent pas les mêmes taux d’emprunt. Celui-ci conditionne pourtant en partie l’acceptation de votre demande de financement. D’où l’importance de comparer les offres ! C’est le meilleur moyen de trouver le taux le plus favorable au regard de votre situation.
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne