Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Qu’est-ce que le taux directeur de la BCE ?

Revenons rapidement sur le fonctionnement du taux directeur : pour les banques centrales comme la BCE, la Banque Centrale Européenne, le taux directeur sert de base lorsqu’elles prêtent de l’argent aux banques commerciales.

Il s’agit donc du taux auquel les banques empruntent, avant de prêter elles-mêmes aux particuliers et professionnels. Dans le monde bancaire, ce mécanisme est appelé refinancement.

Le taux directeur sert également à rémunérer les dépôts effectués par les banques commerciales auprès des banques centrales. Ces dépôts correspondent à l’argent non distribué sous forme de crédit.

Pourquoi le taux directeur de la BCE passe de 0 à 0,50% ?

Si la BCE a fait le choix d’augmenter ce taux, c’est pour contrer les effets de l’inflation. Pour rappel, en juillet, cette dernière a franchi la barre des 8% sur un an en zone euro.

Car, automatiquement, les banques vont répercuter la hausse du taux de refinancement sur les taux d’emprunt qu’elles appliquent elles-mêmes à leurs clients. C’est ce que l’on appelle le renchérissement du loyer de l’argent. Les coûts d’emprunt étant, de fait, plus élevés, la consommation aura, en toute logique, tendance à baisser. Conséquence ? Les prix devraient, à leur tour, diminuer.

Quel est l’impact de la hausse des taux de la BCE sur la capacité d’emprunt ?

Vous l’aurez sans doute compris, la hausse du taux de refinancement n’est pas forcément une bonne nouvelle pour les candidats à l’emprunt immobilier.

Avant cette mesure déjà, de nombreux aspirants emprunteurs ont vu leur dossier d’emprunt refusé. En cause ? Le taux d’usure (taux maximum auquel les banques peuvent prêter) en décalage avec les taux d’emprunt actuels.

Car ce fameux taux d’usure est recalculé seulement tous les trimestres par la Banque de France. Avec la remontée des taux d’emprunt de ces derniers mois, il ne correspond plus à la réalité du marché. Pour les emprunteurs, la marge de manœuvre est alors faible : avec les différents frais comme les frais de dossier ou l’assurance emprunteur notamment, le taux d’emprunt dépasse souvent celui de l’usure.

Une nouvelle hausse du taux de refinancement à la rentrée fermerait la porte à un nombre encore plus important d’emprunteurs, surtout si les taux d’emprunt continuent leur progression. Bonne nouvelle toutefois : les taux d’usure seront révisés le 1er octobre prochain et repartiront donc à la hausse. Un nouveau mode de calcul des taux d’usure est aussi souvent mentionné, mais pour le moment rien n’est fait.

Le conseil de François !
Chez lesfurets, nous sommes là pour vous accompagner en cette période un peu compliquée : trouvez votre offre de prêt au meilleur taux et augmenter vos chances d’obtenir un financement pour votre projet immobilier !
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne