MENU

Au 1er janvier 2017, la France comptait 35,7 millions de logements hors Mayotte. 58 % des ménages étaient propriétaires de leur résidence principale, d’après l’étude annuelle de l’Insee publiée début décembre dernier. Leur nombre reste stable ces dernières années.

1 propriétaire sur 3 est accédant

Dans le détail, un tiers de ces propriétaires sont accédants. Ils continuent de rembourser un emprunt pour l’achat de leur logement. La part de ces nouveaux propriétaires a fortement augmenté dans les années 80 avant de reculer jusqu’au milieu des années 2000. En l’espace de 30 ans, la population française a vieilli. Sur cette période, la part de propriétaires ayant fini de rembourser leur emprunt est passée de 28% à 38% des ménages.

La France métropolitaine compte à elle seule 34,8 millions de logements. Le parc s’accroît de 1,1% par an en moyenne depuis 30 ans, contre 0,8 % pour les résidences secondaires et les logements occasionnels. En 2017, le logement se répartit entre 82% de résidences principales, 10% de résidences secondaires ou occasionnelles, et 8% de logements vacants. Cette dernière catégorie de logements est aussi celle qui augmente le plus (+1,5% par an en moyenne).

L’habitat individuel reste majoritaire

Résidences principales, secondaires ou logements occasionnels… En 2017, l’habitat individuel reste majoritaire avec 56% des logements toutes catégories confondues. Si ce type d’habitat a progressé entre 1999 et 2008, sa part recule légèrement depuis. Depuis 10 ans, le nombre de logements collectifs augmente plus vite que celui des logements individuels. Ce changement reflète les évolutions récentes du secteur de la construction neuve.

Plus d’1 Français sur 2 vit en dehors des « grandes » villes (plus de 100 000 habitants). Dans le détail, 23,7% des résidences principales se trouvent dans des communes rurales et 32,5% dans des agglomérations de moins de 100 000 habitants. 29,2% se situent dans des agglomérations de 100 000 habitants et plus. L’aire urbaine de Paris (Ile-de-France) en compte à elle seule 14,6%. Zones rurales et petites unités urbaines comptent 61% des logements vacants.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne