Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Un pouvoir d’achat immobilier qui a diminué jusqu’à 14%

Pour mener à bien son étude, Meilleurs Agents a couplé les données des 11 plus grandes villes de France, en retenant comme base les revenus médians. Premier constat : le pouvoir d’achat immobilier des Français appartenant à la classe moyenne est globalement en berne.

Cette enquête de Meilleurs Agents fait également ressortir un autre élément important : d’une ville à l’autre, les Français conservent plus ou moins leur pouvoir d’achat. Voyez plutôt :

Ville Différence de pouvoir d’achat* Évolution des prix immobiliers*
Paris -1 m² (20 vs 19 m²) +19,9% (8 474 vs 10 158 €/m²)
Nice -2 m² (29 vs 27 m²) +22,7% (3 848 vs 4 721 €/m²)
Montpellier -3 m² (36 vs 34 m²) +20,5% (2 710 vs 3 265 €/m²)
Bordeaux -3 m² (35 vs 32 m²) +24,6% (3 746 vs 4 668 €/m²)
Marseille -5 m² (40 vs 35 m²) +27,7% (2 577 vs 3 290 €/m²)
Lille -6 m² (39 vs 33 m²) +35,9% (2 636 vs 3 582 €/m²)
Toulouse -8 m² (44 vs 36 m²) +38,8% (2 681 vs 3 721 €/m²)
Lyon -8 m² (37 vs 29 m²) +44,3% (3 715 vs 5 359 €/m²)
Strasbourg -9 m² (40 vs 31 m²) +42,9% (2 568 vs 3 669 €/m²)
Nantes -9 m² (46 vs 37 m²) +43,6% (2 721 vs 3 907 €/m²)
Rennes -14 m² (47 vs 33 m²) +62,3% (2 534 vs 4 111 €/m²)

*Entre mars 2017 et mars 2022

Pourvoir d’achat immobilier : pourquoi de telles disparités entre les grandes métropoles françaises ?

Sur le haut du podium : Paris avec seulement 1 m² de « perdu », suivie de Nice (-2 m²) et Montpellier (-3 m²). Rennes enregistre, à l’inverse, la perte de pouvoir d’achat la plus importante avec 14 m² de surface accessible en moins.

Mais si le pouvoir d’achat diminue grosso modo à mesure que les prix de l’immobilier augmentent, le facteur « revenus » reste à ajouter à l’équation.

Sur la période 2017-2022, les Parisiens ont connu la plus forte hausse de salaire (+10,4%). Les prix sur le secteur ont, eux, augmenté de « seulement » 19,9%. En comparaison, les Rennais ont vu leurs revenus augmenter de 9,3%, alors que les prix de l’immobilier dans la cité bretonne ont bondi de 62,3%. Même avec les taux d’intérêt avantageux de ces dernières années, difficile d’absorber cet écart. Les acheteurs doivent donc nécessairement faire des compromis sur leur surface habitable.

Le conseil d’Hervé : Empruntez au meilleur taux pour pouvoir acheter le bien de vos rêves, c’esf facile avec lesfurets. Expliquez-nous votre projet et nos courtiers partenaires trouverons un financement pour votre projet.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne