MENU

Avec des taux d’intérêt attractifs, le marché de l’immobilier reste favorable aux acheteurs. Ces trois dernières années, près de six Français sur dix (57%) ont acheté avec un budget inférieur à 200 000 euros. D’après une étude Ifop OptimHome publiée le mercredi 16 mai dernier, ils n’étaient que 10% à disposer de plus de 350 000 euros.

Budget plus faible pour les jeunes

Les jeunes ménages devraient assurer la croissance du marché de l’immobilier dans les années à venir. Un adulte sur trois (30%) de moins de 35 ans exprime son désir de devenir propriétaire dans les 24 prochains moins. Ce pourcentage tombe à 22% dans la tranche supérieure des 35 à 41 ans. Ils ne sont plus que 13% à évoquer ce souhait chez les clients âgés de 42 à 52 ans. Plus les Français avancent en âge, plus ils ont des chances d’être déjà propriétaires.

Les jeunes acheteurs de moins de 35 ans disposent d’un budget plus réduit que leurs aînés. Dans cette tranche d’âge, un acquéreur sur deux (50%) a dépensé entre 100 000 et 200 000 euros pour sa résidence principale. Chez les 42 à 52 ans, un acheteur sur quatre (25%) a disposé d’un budget compris entre 250 000 euros et 350 000 euros. En moyenne, seuls 20% de l’ensemble des acheteurs ont pu dégager cette somme pour concrétiser leur projet immobilier.

Acheter sa résidence principale

La majorité des Français (82%) utilise le crédit pour concrétiser un projet immobilier. Pour 63% des acquéreurs, le prêt s’étend sur au moins 16 ans. En termes d’usage du bien immobilier, 54% des acheteurs investissent dans leur résidence principale contre 8% leur résidence secondaire. Seul un Français sur quatre (26%) se lance dans un investissement locatif classique. Très minoritaires, 5% des acheteurs investissent dans une location touristique de courte durée.

Avant d’acheter, les Français commencent par s’informer. Ils réclament en priorité des photos (70%) et une description détaillée du bien (67%). Les acheteurs s’intéressent ensuite à l’environnement. Ils souhaitent connaître la localisation précise du bien (47%), s’informer sur le quartier (22%), sur la proximité des transports (17%) et des établissements scolaires (9%). Plus d’un acheteur sur trois (35%) se renseigne désormais sur les caractéristiques énergétiques.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne