MENU

Investir dans l’immobilier ? C’est une manière efficace de diversifier son patrimoine, indique un rapport de BNP Paribas Wealth Management sur l’immobilier international publié ce mardi. La banque conseille aux particuliers qui cherchent des rendements plus élevés d’investir à horizon 8 à 10 ans, rapporte Boursorama.

Faibles taux d’inoccupation et hausses de loyers

Dans l’idéal, le meilleur portefeuille possible devrait contenir des actifs immobiliers de différents segments dans plusieurs pays. Cette répartition prudente permettra aux investisseurs de surmonter l’incertitude qui a gagné les marchés commerciaux et résidentiels ces 5 dernières années. Ces secteurs ont connu une compression des taux de capitalisation immobiliers, avec une hausse des taux d’intérêt en perspective.

Les marchés immobiliers sont toutefois restés favorables à l’investissement en 2017. Les biens commerciaux atteignent presque l’équilibre entre l’offre et la demande, ce qui va permettre une baisse des taux de vacance et une hausse des loyers. « Les taux d’inoccupation sur les marchés de bureaux européens sont très faibles dans les secteurs les plus recherchés tels que Paris, Bruxelles, Dublin ou Milan », indique le rapport.

Un rendement total « respectable » en France

Malgré une pression sur les marchés immobiliers commerciaux, « nous estimons que l’immobilier reste une classe d’actifs essentielle dans les portefeuilles modernes, en particulier en raison de sa faible corrélation avec d’autres classes d’actifs », assure Pol Tansens, Head of Real Estate Investment Strategy chez BNP Paribas Wealth Management. Mieux vaut ne pas essayer de « surperformer les classes d’actifs traditionnelles », conclut le responsable.

Les villes allemandes (Munich, Berlin et Hambourg) subiront une forte croissance des loyers réels entre 2017 et 2018. Par exemple, Berlin devrait enregistrer une hausse de +21%. En France, « le rendement total devrait être respectable, notamment à La Défense (+15%), qui affiche le plus fort potentiel de croissance en Ile-de-France au cours des prochaines années », affirme Richard Malle, Global Head of Research, BNP Paribas Real Estate.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne