MENU

Faut-il encore investir dans l’immobilier à Paris ? La question peut se poser, alors que la rentabilité locative des biens parisiens ne cesse de diminuer, selon une étude Homepilot relayée par La Vie Immo.

Il faut désormais 24,7 ans en moyenne pour rentabiliser un investissement immobilier dans la capitale. C’est onze mois de plus que la durée constatée un an plus tôt à la même période (23,8 ans). Ce phénomène s’explique notamment par les prix à l’achat qui ont augmenté bien plus vite que les loyers dans la capitale.

Une carte calquée sur les stations de métro

Pour son étude, Homepilot a comparé le prix d’achat au montant du loyer au mètre carré pour un appartement type, sur une période allant du 1er janvier au 30 septembre 2018. La plateforme a ensuite compilé les données ainsi obtenues sur une carte de la rentabilité locative, calquée sur les plans du métro parisien. L’objectif est de visualiser la rentabilité locative autour de chaque station.

Dans Paris intra-muros, le quartier de la Porte de Clichy (XVIIe arrondissement) concentre les biens les plus rentables. Il faut percevoir 17,4 années de loyers pour rentabiliser un investissement. Le quartier de Flandres (XIXe) s’en sort bien, avec un délai moyen de 18 ans. En revanche, ce délai est quasiment doublé du côté de la station Solférino (VIIe arrondissement), où 35,3 ans sont nécessaires.

L’influence du Grand Paris Express

L’étude met en avant la bonne rentabilité dans les quartiers proches du périphérique, voire dans la petite couronne. Ainsi, la station la plus « rentable » de la carte est celle de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), avec 13,9 ans.

La carte témoigne également des bouleversements engendrés par le Grand Paris Express. Ce projet de transport pharaonique prévoit la création de quatre nouvelles lignes de métro, ainsi que la prolongation de la ligne 14. Les prix flambent dans les quartiers desservis par ces nouvelles lignes.

Les investisseurs doivent avoir « une connaissance fine du marché »

Ainsi, à Issy-les-Moulineaux, l’immobilier a déjà bondi de 19% sur un an, selon La Vie Immo. Logiquement, dans ces secteurs, la durée pour rentabiliser un bien s’envole pour se rapprocher de la moyenne parisienne. C’est le cas des stations Mairie de Clichy (23,4 ans), Mairie de Saint-Ouen (23,3 ans) ou Mairie d’Issy (29,5 ans).

Les professionnels mettent en garde les éventuels investisseurs. « Réaliser un investissement locatif rentable nécessite une connaissance fine du marché, avertit Gilles Bourcy, cofondateur de Homepilot. C’est d’autant plus vrai à Paris, où d’importants écarts de rentabilité locative sont observés ».

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne