Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Co-living : un concept unique pour une vie en semi-collectivité

Le co-living – traduisez « vivre ensemble » – a le vent en poupe. Mais ne vous y méprenez pas : il n’est point question ici de colocation. Le principe, en deux mots ? Allier trois espaces distincts en un seul et même lieu. En co-living, vous profitez, en effet :

  • d’un espace privé, à savoir votre propre logement (en principe, cela va du studio au T3, incluant classiquement deux chambres et une cuisine – mais en coliving, cette dernière n’est pas toujours privative : elle peut être partagée dans un espace dédié ; idem pour le salon) ;
  • d’espaces de convivialité (salle de sport ou de jeux, toit-terrasse, jardin, etc., selon les cas) ;
  • d’un espace de travail partagé (coworking).

En somme, c’est une excellente alternative au télétravail.

L’autre atout majeur du co-living ? La mise en place de services dits mutualisés, incluant par exemple le ménage, la connexion internet, l’abonnement à Netflix ou autres plateformes de streaming, le libre accès à des trottinettes électriques, la livraison de courses, une laverie ou bien encore une conciergerie. En co-living, vous êtes donc un peu comme à l’hôtel ! Et surtout, ces services partagés permettent de réduire drastiquement votre loyer et vos charges mensuelles par rapport à une colocation… et, plus encore, en comparaison d’un logement indépendant !

Les places sont encore limitées, mais l’offre grandit…

Les jeunes actifs, qui ont bien souvent du mal à supporter un loyer, sont particulièrement friands de ce nouveau mode de vie. Cela intéresse aussi beaucoup les actifs en mission, car généralement, ces habitats partagés sont occupés à titre temporaire. La demande explose mais pour le moment, l’offre a du mal à suivre. Il faut dire que le concept est tout nouveau en France.

Selon une enquête de la société internationale de sondages et d’étude de marché en ligne YouGov, en septembre 2020, on dénombrait en France 5.000 lits et 3.500 places étaient en projet. Depuis, l’offre continue de s’étoffer et cela semble parti pour durer !

Co-living : une belle opportunité d’investissement locatif

Lime, Colonies, Bikube, Kley Urban Village, Koumkwat… les résidences de co-living fleurissent partout sur le territoire. Et les porteurs de projet souhaitant investir dans l’immobilier sont toujours plus nombreux à s’y intéresser. Pourquoi pas vous ? Rentable sur le long terme, ce type d’investissement est, de plus, éligible au dispositif de défiscalisation Pinel. Autre avantage et non des moindres : cette forme de location, dite meublée non-professionnelle (LMNP), vous permet de bénéficier d’un abattement de 50 % sur vos recettes locatives.

Le conseil de François !
Pour financer votre investissement locatif à moindre coût, rien ne vaut une comparaison avec lesfurets ! 
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne