MENU

Le Plan d’épargne logement (PEL) est l’un des placements favoris des Français. Si vous n’en n’avez pas encore souscrit, mieux vaut le faire avant le 1er janvier. A partir de cette date, il perdra en effet certains de ses avantages comme l’exonération d’impôt sur le revenu jusqu’au 12e anniversaire et la prime d’État.

Le placement deviendra alors beaucoup moins intéressant. En cause, le projet de loi de Finances voté  jeudi dernier à l’Assemblée qui prévoit également de soumettre le placement au prélèvement forfaitaire unique (flat tax).

Le PEL deviendra moins rémunérateur qu’un livret A

Les PEL ouverts depuis le 1er août 2016 rapportent 1% brut. Pendant les douze premières années, ce rendement n’est imputé que des prélèvements sociaux (17,2% en 2018), rappelle Le Revenu. Mais à compter du 1er janvier prochain, changement de régime. Les nouveaux PEL seront soumis au PFU de 30% dès la première année : 12,8% d’impôt sur la plus-value auxquels s’ajoutent 17,2% de prélèvements sociaux.

Compte tenu de ces nouvelles règles, le rendement du PEL va donc baisser à 0,70% par an, contre 0,83% auparavant. Ces nouveaux PEL offriront donc un gain net inférieur au livret A dont le taux est fixé à 0,75%. Souscrire un PEL avant le 1er janvier, c’est l’assurance de bénéficier du régime actuel qui prévoit que les gains ne seront taxés qu’à partir de la douzième année.

La prime d’Etat supprimée

Le projet de loi de Finances 2018 entérine aussi la disparition de la prime d’État. Il s’agit d’une prime accordée à condition de souscrire un prêt immobilier au taux de 2,2% pour le PEL à 1% (depuis le 1er août 2016). Cette prime peut atteindre 1 525 euros si le prêt concerne un logement performant énergétiquement.

Quelle que soit sa date de création, les autres conditions du PEL ne varient pas. Il faut verser 225 euros au minimum à l’ouverture, puis 45 euros par mois (ou 540 euros par an) au minimum pendant quatre ans, sans dépasser le plafond de versement (61.200 euros hors intérêts capitalisés).

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne