MENU
Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Le taux immobilier moyen chute encore à la rentrée

Nouveau mois, nouveau record. Après avoir atteint leur niveau historique le plus bas en juillet dernier, les taux de crédits immobiliers continuent de chuter. Ce mois-ci, ils s’affichent en moyenne à 1,20% selon les derniers chiffres publiés par L’Observatoire Crédit Logement / CSA.

Dans le détail, les prêts sur 20 ans se situent actuellement à 1,14% et ceux sur 25 ans à 1,37%. A noter que pour les crédits sur 15 ans, la moitié des emprunteurs bénéficient actuellement d’un taux inférieur à 1% (0,96%).

En ce qui concerne la durée, l’étude souligne que « jamais les durées de prêts bancaires n’ont été sur des niveaux aussi élevées. ». Pour le mois de juillet, la durée moyenne s’est ainsi envolée à 229 mois en moyenne. Conséquence directe de la flambée des prix des logements.

Pour le 14ème mois consécutif, les taux sont inférieurs au rythme de l’inflation, confirmant une situation inédite depuis la Libération.

Des conditions favorables à de plus en plus de profils d’emprunteurs

L’élargissement de la durée moyenne des emprunts, constaté depuis le début de l’année 2014, s’illustre aujourd’hui par 30 mois de plus de différence avec celui de l’époque. En effet, la baisse des taux bénéficie aujourd’hui à toujours plus d’emprunteurs, atteignant les catégories les moins aisées.

Moins regardantes sur les profils des nouveaux primo-accédant, les banques préfèrent se concentrer sur le volume pour pallier leur réduction de marges. Elles allongent donc la durée pour compenser ce phénomène. Depuis un an, ce sont donc les emprunteurs du 4ème groupe qui bénéficient des baisses de taux les plus importantes (30 points de base en moyenne).

Pour tous les autres groupes, la baisse moyenne est également très significative (25 points de base). Aujourd’hui, tout le monde peut emprunter à des conditions de prêt immobilier ultras-favorables et faire des économies conséquentes sur son contrat d’assurance emprunteur, estimées aujourd’hui à 8.000€ en moyenne par le spécialiste Magnolia.fr.

Comparez votre taux de crédit immobilier avec LesFurets

« Cinq fois moins élevés qu’au début des années 2000, et 12 fois moins élevés qu’à la fin des années 80 », les taux ont dégringolé de 24 points de base en une année seulement. Une situation extrêmement favorable aux acquéreurs qui devrait se prolonger selon la dernière annonce de la Réserve fédérale des États-Unis (FED) de vouloir baisser ses taux directeurs. Chose qui n’était pas arrivée depuis 2008 !

Un taux d’intérêt négatif un jour en France ? Impossible selon l’article 1902 du Code civil, qui précise que « l’emprunteur est tenu de rendre les choses prêtées, en même quantité et qualité, et au terme convenu ». Ceci étant dit, il est aujourd’hui possible de gagner du pouvoir d’achat en s’endettant lors d’une souscription à un crédit immobilier, et c’est déjà exceptionnel !

Il est donc grand temps de penser à négocier ou renégocier son emprunt pour bénéficier de ces conditions avant de faire face à une remontée sèche des taux.

Le conseil d'Hervé !
Un prêt immobilier est un crédit à taux fixe, ce qui veut dire que son coût ne bougera pas pendant toute sa durée de détention. Même si les taux remontent subitement le mois prochain, vous serez toujours bénéficiaires. Profitez-en tant qu’il en est encore temps en réalisant une simulation de prêt immobilier et trouvez un taux compétitif dès maintenant !
Faire une demande en ligne
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne