MENU

En 2017, près d’un emprunteur particulier sur trois (32,6%) était une femme seule. Pour la journée internationale des droits des femmes, Empruntis a publié ce jeudi une étude sur le rapport des femmes à l’achat immobilier. Elles se lancent de plus en plus dans l’aventure (30% en 2016), malgré des revenus inférieurs à ceux des hommes.

39% des emprunteuses sont des trentenaires

Dans l’Union Européenne, une femme gagne en moyenne 16% de moins qu’un homme d’après Eurostat. Cette inégalité n’effraie pas les banques, « à revenus équivalents, un homme célibataire ne sera pas favorisé par une banque au détriment d’une femme célibataire », explique Cécile Roquelaure d’Empruntis dans les colonnes du Figaro. L’inégalité salariale pèse cependant sur la capacité d’emprunt des femmes.

Malgré les obstacles, 68% des femmes ont emprunté en solo l’année dernière. Dans le détail, 89% des femmes ont investi dans une résidence principale. 9% d’entre elles ont profité d’un investissement locatif, mais seules 2% ont investi dans une résidence secondaire. La tranche d’âge des 30-39 ans reste majoritaire (39%), suivi de près par les 40-49 ans (25%). La plupart des emprunteuses solos sont des célibataires nullipares.

Surtout des célibataires, sans enfant à charge

Par exemple, les moins de 30 ans comptent 99% de célibataires et 90% de nullipares. Les quarantenaires font exception, puisque 58% ont au moins un enfant à charge. « Je vais laisser quelque chose à mes enfants », explique une propriétaire à Metz (Moselle), âgée de 42 ans. Cette tranche d’âge investit avec un revenu mensuel moyen de 3 675 euros. C’est le deuxième revenu mensuel moyen le plus élevé par tranche d’âge, derrière les 50 ans et plus avec 4 355 euros.

En général, les emprunteuses seules ont le statut de salariées non-cadres. Elles sont 54% chez les moins de 30 ans, 44% chez les 30-39 ans et 39% chez les 40-49 ans. En ce qui concerne la nature des biens achetés, les primo-accédantes privilégient l’immobilier ancien. Toutes tranches d’âge confondu, environ 7 femmes sur 10 avec enfant privilégient l’achat d’une maison à celui d’un appartement. Avant 40 ans, les femmes sans enfant préfèrent acheter un appartement.

 

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne