MENU

Étape incontournable du projet immobilier, le prêt est une source d’inquiétude et de stress pour les Français. La crainte ne se situe pas au niveau des taux, qui restent encore favorables, mais plutôt dans la procédure.

Ainsi, 65% des Français estiment que les différentes démarches nécessaires à la souscription d’un prêt immobilier sont compliquées, selon une enquête d’Opinion Way pour le courtier Pretto. Ils sont même 17% à considérer que ces démarches sont très compliquées contre 2% seulement à estimer que contracter un crédit immobilier est une chose aisée rapporte Les Echos.

78% des primo-accédants ont des difficultés

Dans le détail, les primo-accédants sont ceux qui ont le plus d’appréhension. 78% trouvent que la procédure est difficile. Pour 61% d’entre eux, la complexité réside dans la compréhension des différents éléments d’un prêt : l’assurance emprunteur, la garantie, le remboursement anticipé… On trouve ensuite le rassemblement des pièces nécessaires (51 %), la comparaison des caractéristiques des offres des différentes banques (46 %) et le fait de trouver les meilleurs taux d’emprunt (45 %).

Si ceux qui n’en sont pas à leur premier prêt immobilier sont plus à l’aise, pour 58% d’entre eux, la démarche reste tout de même compliquée. Leur inquiétude demeure quand il s’agit de comparer les offres et d’obtenir les meilleurs taux immobiliers. La peur de manquer la bonne affaire est tenace : 52% affirment que la comparaison des différentes offres est un élément compliqué (contre 36 % pour les primo-accédants) et 50% le fait de trouver les meilleurs taux (contre 39%).

L’appui d’un courtier rassure

Près de deux tiers des Français, qu’ils soient emprunteurs expérimentés ou primo-accédants, affirment qu’ils sont rassurés quand ils sont accompagnés par un courtier note l’enquête. « Cette étude reflète ce que nous observons sur le marché, avec la part des courtiers qui continue de progresser : après avoir doublé ces dix dernières années, le marché anticipe que la part représentée par les courtiers dans la production de crédit immobilier pourrait atteindre 50 % d’ici à 2020 », souligne Renaud Pestre, cofondateur de Pretto.

2017 pourrait bien devenir le nouveau record de production de prêt immobiliers, dépassant 2016 et ses 250 milliards d’euros prêtés par les banques françaises.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. Deborah69

      Bonjour,
      Merci pour votre article. Le prêt immobilier est un stress total qui perdure dans le temps ! Limite nous sommes en dépression car chaque jour on se demande si on signera chez le notaire…ou pas. Pour notre histoire, une fois passer chez le courtier avec la capacité d’emprunt, la banque nous force à signer le fameux compromis de vente. Celui ci actera le début de notre long parcours au prêt immobilier avec une date limite. Pour notre part nous avons 3 mois pour obtenir notre prêt. 3 mois sa peu paraitre confortable… Je tiens à rassurer les internautes. Si vous n’avez AUCUN ANTECEDANT DE SANTE alors votre dossier sera rapide. Sinon pour les autres vous aurez beau anticiper le parcourt du combattant est bien plus compliqué. La 1ere étape passe chez le courtier avec le rassemblement de toutes les pièces (salaire, impôt, relevé bancaire…) puis la convocation chez la banque préteuse. Ces deux étapes sont les plus faciles, avec ouverture de compte, placement de produits bancaire (assurance pour le logement, nouvelle carte bleu…).. Si comme nous vous avez recourt à un prêt complémentaire entre autre le prêt patronale (ACTION LOGEMENT) accrochez vous, vous pouvez rallonger de 2 mois votre signature chez le notaire… Le plus fastidieux dans le montage des dossiers ? La fameuse assurance emprunteur, insidieuse qui demande si vous avez eu un traitement de plus de 21 jours sur les 15 dernières années ou si vous avez eu une hospitalisation (de jour notamment le passage aux urgences compte…) et la vlan : exclusion ou étude de votre dossier qui prend un mois de plus…. Alors les plus naif répondrons non à tout le questionnaire et ainsi obtiendrons le prêt plus vite… mais gare au pépin car sur 25 ans de crédit il peut s en passer des choses. Et le jour ou vous voulez utiliser l’assurance on vous ressort un traitement non déclaré! (je ne parle pas des maladies graves, meme une allergie au pollen compte) Alors consciencieusement vous répondez a votre questionnaire qui demande une étude approfondie, votre banque principale suspend votre prét tant que ACTION LOGEMENT ne donne pas de réponse et ACTION LOGEMENT vous donne pas de réponse tant que l’assurance n’étudie pas votre dossier.
      Bilan des courses : 3 mois de paperasse à remplir, toujours pas de réponse, un notaire et un vendeur inquiet car la date approche et toujours pas d’échéancier à donner…

      Bon courage pour vos parcours… nous avons sacrifiés nos vacances d’été 2018 et on est même pas sur de signer fin juin…Sa sera ma plus mauvaise expérience…

      Bonne journée

    Faire une demande en ligne