MENU

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) a choisi une méthode originale pour vendre son local de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie). L’organisme a posté une annonce sur Le Bon Coin en juin dernier,  rapporte France Bleu. Les services de l’Etat garantissent dans l’annonce qu’il n’y aura pas de frais d’agence.

Prix de vente 320 000 euros

C’est une annonce peu banale pour un « bien atypique ». Le local se compose de 434 mètres carrés de bureaux, auxquels il faut ajouter un garage de 32 mètres carrés. Le local bénéficie d’un emplacement intéressant dans le quartier des Clappey, à cinq minutes à pied du centre-ville. Avec ses 11 pièces, il affiche un bilan énergétique classé D c’est-à-dire dans la moyenne. Pour entrer dans les normes les plus récentes, quelques travaux seront nécessaires.

La CPAM en demande 320 000 euros, un montant qui tient compte de l’état du bâti. Ce prix de vente correspond « au prix du marché », estime un agent immobilier de la ville. Les internautes ont d’abord cru à une blague, mais la CPAM assume son choix. « La direction de la CPAM de Savoie, en accord avec la CNAM, met en ventes ses locaux actuels » a confirmé l’organisme dans un mail officiel adressé à la radio locale. Nul doute que la méthode leur aura fait de la publicité.

Un futur site encore inconnu

La caisse d’assurance maladie a toutefois pris la peine d’avertir la Mairie de la ville avant d’aller au bout de sa démarche. « Le maire de Saint-Jean-de-Maurienne en a été informé préalablement », assure la CPAM. Cette mise en vente ne signifie pas que l’assurance maladie quitte la ville. « L’intention de la CPAM est de rester sur la ville de St-Jean-de-Maurienne tout en permettant un accueil plus efficient de nos assurés ».

La CPAM ne compte pas quitter la vallée, mais n’a pas communiqué sur son futur emplacement. « Le nouveau site et la date d’ouverture dépendent de la vente », précise le communiqué. Ce n’est pas la première fois que l’assurance maladie met en vente son patrimoine immobilier. En juin dernier, la même opération a eu lieu à Dijon (Côte-d’Or) rapporte Le Bien Public. En revanche, Saint-Jean-de-Maurienne remporte la palme de la méthode insolite !

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne