Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

C’est quoi le taux d’usure ?

Mais c’est quoi un taux d’usure ? Communiqué par la Banque de France tous les trimestres, il s’agit du seuil légal que ne peut dépasser la banque prêteuse concernant le Taux annuel effectif global (TAEG).

À noter que les taux d’usure concernent bien le TAEG et non le taux nominal annoncé à titre commercial par les banques et autres courtiers spécialisés, ne comprenant pas les différents frais liés à l’emprunt tels que ceux de l’assurance emprunteur, du dossier, de la garantie…

Publiés au Journal officiel pour tous les types de crédits, ils baissent légèrement en ce 1er avril. Pour les prêts sur une durée d’emprunt de 20 ans ou 25 ans, le taux de l’usure applicable retombe ainsi à 2,60% au deuxième trimestre 2021, contre 2,67% lors des premiers mois de 2021 après avoir été revus à la hausse par la Banque de France.

Les taux d’usure appliqués au 1er avril 2021

Mais pour que vous puissiez vous y retrouver plus facilement, voici sans plus attendre un tableau récapitulatif des taux d’usure appliqués aux crédits immobiliers et crédits à la consommation ce 1er avril 2021 qui devrait permettre d’y voir plus clair.

Taux d’usure Taux effectif moyen pratiqué au 4e trimestre 2020 Taux d’usure applicable au 1er janvier 2021
Crédits immobiliers et prêts travaux d’un montant supérieur à 75.000€
Prêts à taux fixe d’une durée inférieure à 10 ans 1,92% 2,56%
Prêts à taux fixe d’une durée comprise entre 10 ans et 20 ans 1,93% 2,57%
Prêts à taux fixe d’une durée de 20 ans ou plus 2,00% 2,67%
Prêts à taux variable 1,89% 2,52%
Prêts relais 2,23% 2,97%
Crédits à la consommation et prêts travaux d’un montant inférieur ou égal à 75.000€
Prêts d’un montant inférieur ou égal à 3.000€ 15,87% 21,16%
Prêts d’un montant supérieur à 3.000€ et inférieur ou égal à 6.000€ 7,48% 9,97%
Prêts d’un montant supérieur à 6.000€ 3,80% 5,07%

Banque de France

Une mauvaise nouvelle pour les emprunteurs ?

Si ces taux d’usure sont fixés pour éviter les situations de surendettement aux ménages les plus fragiles, ils doivent cependant suivre l’évolution des courbes du marché. Aujourd’hui, certaines banques commencent à relever leurs barèmes de taux en ce qui concerne les crédits immobiliers, c’est cet écart qui existe entre les conditions d’emprunt annoncées par les établissements prêteurs et ces seuils de l’usure qui vient donc d’être corrigée par cette annonce.

Ce n’est cependant pas forcément une bonne nouvelle pour les emprunteurs, surtout pour les dossiers les plus fragiles qui ont du mal à se faire accepter leur demande de prêt, comme les personnes âgées et les profils présentant des risques aggravés de santé. Le taux de leur assurance étant compris dans le TAEG concerné par cette baisse des taux d’usure, ils risquent ainsi de dépasser ces nouveaux seuils…

Le conseil de François !
Pour ne pas vous retrouver dans ce cas de figure, n’hésitez pas à profiter des dernières dispositions de l’amendement Bourquin pour comparer les offres d’assurance emprunteur et choisir la moins onéreuse. Votre demande de crédit immobilier aura alors plus de chances d’entrer dans les clous de ces nouveaux seuils de l’usure !
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne