Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Hausse de la taxe foncière en 2022 liée à l’inflation

L’INSEE vient de publier ses estimations quant à l’évolution de la taxe foncière en 2022. Et les nouvelles ne sont pas bonnes pour les propriétaires, qui sont contraints de s’acquitter de cette taxe. La hausse prévue est d’au moins 3 %. Celle-ci s’explique par l’inflation qui repart.

L’INSEE prend en compte l’indice des prix à la consommation, qui servent eux-mêmes à définir la réévaluation annuelle des valeurs locatives.

Les taxes foncières sont calculées sur les valeurs locatives. Aussi, mécaniquement, dès lors que ces dernières augmentent, cela impacte le montant de la taxe foncière.

Si la hausse envisagée de l’indice des prix à la consommation est de 3 %, il ne s’agit que d’une estimation. Nous ne connaissons pas encore les chiffres de décembre, mais au 30 novembre, l’indice a augmenté de 3,4 %. Une simulation de taxe foncière peut vous aider à avoir un premier aperçu de son évolution.

Valeur locative : une base de calcul seulement

Attention, si une hausse de la taxe foncière est estimée à 3 % en 2022, cela ne tient compte que de l’augmentation de la valeur locative. N’oubliez pas que les collectivités locales appliquent des taux qui peuvent être revus à la hausse ou à la baisse selon votre lieu d’habitation. Par exemple, en 2021, si la plupart des communes ont choisi de ne pas augmenter leur taxe foncière, certaines ont revu leur taux à la hausse, ce qui a lourdement impacté les contribuables. C’est le cas à Alfortville (+ 8,7 %), à Évry-Courcouronnes (+ 11,7 %) et à Montrouge (+ 17,7 %). En revanche, à Toulouse, le taux a baissé de 16,2 %.

Aussi, selon l’Observatoire des taxes foncières publié par l’Union nationale des propriétaires immobiliers, la taxe foncière a augmenté de 28 % entre 2010 et 2020, une hausse bien supérieure à celle de l’inflation et des loyers.

Hausse de la valeur locative : une bonne nouvelle pour les bailleurs ?

Si la taxe foncière augmente, c’est le cas également de l’indice de référence des loyers (IRL). Or, celui-ci sert de base au calcul des loyers lors de la revalorisation annuelle. Aussi, les propriétaires bailleurs vont pouvoir, en 2022, augmenter de manière plus importante le montant de leur loyer pour compenser la hausse de la taxe foncière. Les propriétaires occupants, quant à eux, n’auront pas de solution de secours pour compenser cette hausse.

Le conseil de François !
Vous souhaitez compenser la hausse de la taxe foncière ? C’est possible avec lesfurets. Renégociez votre prêt immobilier et faites-le racheter par une autre banque en comparant les offres des organismes de prêt. Des milliers d’euros sont à la clé selon la nature de votre dossier, n’attendez plus pour augmenter votre pouvoir d’achat.
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne