MENU

Calcul des frais de notaire

Estimez les frais de notaire correspondants à votre projet d’achat immobilier grâce à notre simulateur en ligne : résultat immédiat.

Qu’est-ce que les frais de notaire ?

Lorsque vous achetez une maison, un appartement ou un terrain en vue d’y construire un logement, vous devez anticiper les frais divers liés à l’achat d’un bien immobilier.

En effet, certains pèsent lourds dans la balance. C’est notamment le cas des frais de notaire également appelés frais d’acquisition, qui peuvent s’élever à plusieurs dizaines de milliers d’euros D’où l’intérêt d’utiliser un simulateur de frais de notaire pour en tenir compte dans votre plan de financement afin de ne pas être pris au dépourvu lors de la signature de l’acte notarié.

A quoi correspondent exactement les frais de notaire ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les frais de notaire ne désignent pas la rémunération du clerc mais l’ensemble des sommes que l’acheteur et le vendeur règlent au notaire à la signature de l’acte notariés.

Il s’agit plus précisément :

  • De ses émoluments, proportionnels pour la rédaction d’actes ou fixe pour la rémunération de certaines formalités. Celles-ci peuvent être fixées par décret propre à chaque formalité ou convenu entre le notaire et vous s’il s’agit d’honoraires non tarifés.
  • Des frais et débours qu’il paye pour vous afin de conclure la vente ou l’achat du bien. Il peut s’agit de payer un extrait de cadastre, un géomètre ou huissier par exemple.
  • Des droits et taxes dont vous devez vous acquitter auprès des collectivités territoriales comme le droit départemental d’enregistrement, la taxe communale, les frais d’assiette, la contribution de sécurité immobilière, la taxe de valeur ajoutée ou encore la taxe de publicité foncière (seulement pour les logements neufs).

Depuis la loi Macron du 6 août 2015, les frais de notaire sont plafonnés.

Pourquoi calculer les frais de notaire ?

Les frais d’acquisition d’un bien immobilier sont évidemment à la charge de l’acheteur et varient en fonction du type de bien et de sa localisation.

Par exemple, si vous achetez un logement neuf à 200 000 € à Lyon, il vous en coûtera environ 5 430 € de frais de notaire soit 2,72 % du coût total de votre achat.
Si vous optez plutôt pour un logement ancien au même prix, dans la même ville, les frais de notaire vont alors grimper à 15 580 €, soit 7,79 % du prix total de votre logement.

Dès lors, inutile de s’appesantir sur la nécessité de bien prendre le temps d’estimer vos frais de notaire pour les intégrer à votre plan de financement et à votre demande de prêt immobilier.

Comment se calculent les frais de notaire ?

Avec LesFurets.com, calculer les frais de notaire liés à l’achat d’un bien immobilier c’est simple comme bonjour. Qu’il s’agisse d’un logement neuf, d’un logement ancien ou d’un terrain constructible, vous n’avez que deux 3 champs à remplir :

  • Le type de bien acquis
  • Le code postal du lieu où il se trouve
  • Son prix

En quelques secondes à peine, notre simulateur gratuit et sans engagement calcule vos frais de notaire avec le détail précis des :

  • Émoluments TTC du notaire
  • Droits et taxes
  • Émoluments de formalités et débours

Grâce à notre calculette de frais de notaire, vous évitez les mauvaises surprises en intégrant ceux-ci à votre plan de financement dès le départ.

LesFurets.com - François

Tout savoir sur le prêt immobilier

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde du prêt immobilier.

Guides
Voir tous les guides prêt immobilier
Actualités
Voir toutes les actualités prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours, la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur devra lui rembourser les sommes versées.
Comparer