Calcul capacité d'emprunt

Calculez votre capacité d'emprunt en fonction des taux, de la durée souhaitée et des mensualités que vous pensez rembourser.

Nos partenaires prêt immobilier

Courtiers prêt immobilier

Capacité d’emprunt : qu'est-ce que c'est ?

La capacité d’emprunt, c’est l’effort financier qu’un emprunteur peut supporter pour financer l’achat d’un bien immobilier en disposant d’un reste à vivre suffisant sans mettre son équilibre budgétaire en péril.

Sachant que pour un achat immobilier, le pourcentage total des prêt contractés (taux d’endettement de l’emprunteur) ne doit pas dépasser 33% de ses revenus, si vous gagnez, par exemple, 3 000 euros par mois, votre capacité d’emprunt s’élèvera à 1 000 euros mensuels.

Attention ! Votre capacité d’emprunt n’est que l’un des éléments parmi d’autres pris en compte par le courtier en immobilier ou la banque lors de l’étude de votre demande de prêt. Il est important, mais ne revêt pas de caractère décisif.

En effet, le contexte compte également pour beaucoup. Ainsi, la capacité d’emprunt immobilier de certains acheteurs peut évidemment excéder le taux d’endettement recommandé de 33%, dès lors que le reste à vivre dont ils bénéficient est considéré comme suffisant par l’établissement bancaire. Effectivement, investir 1/3 de ses revenus dans un achat immobilier quand on gagne 2 500€ par mois, ce n’est pas la même chose que d’en faire autant quand on perçoit 10 000€ de revenus mensuels.

Pourquoi effectuer une simulation de capacité d'emprunt ?

Faire une simulation de votre capacité d’emprunt est une étape cruciale qui vous permet de connaître le montant du prêt immobilier auquel vous pouvez prétendre, afin d’adapter le plan de financement de votre investissement locatif en conséquence. En effet, l’addition de votre capacité d’emprunt, de votre apport personnel et des prêts aidés que vous pouvez demander tels que le prêt à taux zéro serviront à déterminer votre capacité d’achat et donc à éventuellement corriger votre projet immobilier.

Voilà pourquoi une simulation optimale de votre capacité d’emprunt est si importante, en plus de renforcer votre crédibilité lorsque vous soumettrez votre demande de prêt immobilier à une banque ! Si vous montrez à celle-ci que vous maîtrisez votre dossier et que vous en connaissez les points forts et les faiblesses, votre négociation s’en trouvera grandement facilitée.

Vous pourrez alors profiter d'une capacité d'emprunt adaptée au meilleur taux de prêt immobilier et obtenir des conditions d’emprunt ou de rachat de crédit favorables.

Calcul de votre capacité d’emprunt : quels sont les critères pris en compte ?

Pour réaliser un calcul de votre capacité d’emprunt, les courtiers immobiliers gratuits et les banques prennent en compte :

  • Votre salaire ;
  • Vos éventuels revenus complémentaires : primes pension alimentaire, loyers, etc.
  • Ceux de votre co-emprunteur ;
  • Vos charges : loyer, échéances de prêt, factures d’énergie, etc.
  • Le type de logement que vous envisagez d’acheter : terrain, logement neuf, logement ancien, etc.
  • Un calcul de votre capacité d'emprunt selon le montant de votre apport personnel ;
  • La durée de remboursement souhaitée.

Quand utiliser un simulateur de capacité d'emprunt immobilier ?

Comme dit plus haut, si vous décidez d'utiliser un simulateur de capacité d'emprunt en ligne comme sur LesFurets.com, il vous faudra le faire avant d'aller voir votre banque pour votre prêt. En effet, il vous sera très intéressant de savoir, même à titre indicatif, le montant de votre enveloppe financière dont vous pouvez disposer. Après quoi, vous serez mieux armés pour négocier avec votre banquier.

Si vous ne désirez pas effectuer de calcul de capacité d'emprunt avec un simulateur en ligne, votre conseiller bancaire l'effectuera pour vous lors de votre entretien.

Comment calculer sa capacité d’emprunt ?

Pour calculer votre capacité d’emprunt, il suffit d’additionner l’ensemble de vos revenus annuels, c’est-à-dire vos salaires, revenus locatifs ou encore pensions alimentaires, et de leur soustraire vos charges diverses. Vous obtenez ainsi vos revenus réels annuels que vous devez ensuite diviser par 12 avant de les multiplier par 33% soit le taux d’endettement maximum.

Vous obtenez ainsi un calcul de votre capacité d’emprunt mensuelle à partir duquel les banques pourront calculer le montant total de votre emprunt en fonction de la durée de remboursement sur laquelle vous souhaitez vous engager.

Évidemment, la solution la plus simple est de vous munir de vos derniers relevés de compte pour connaître vos charges mensuelles et de vos bulletins de salaire pour réaliser une simulation de votre capacité d’emprunt grâce à la calculatrice de prêt immobilier dédiée de LesFurets.com. Gratuite et sans engagement, elle vous fera gagner un temps précieux.

Attention ! Nos outils de simulation de crédit immobilier sont mis à votre disposition à titre indicatif. Pour bénéficier d’une offre de prêt immobilier en bonne et due forme, utilisez plutôt notre formulaire de comparaison de crédit immobilier en ligne.

LesFurets.com - François

Tout savoir sur le prêt immobilier

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde du prêt immobilier.

Guides
Voir tous les guides prêt immobilier
Actualités
Voir toutes les actualités prêt immobilier
LesFurets.com - Hervé et François
Foire aux questions
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours, la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur devra lui rembourser les sommes versées.

Si la prestation d’intermédiation est proposée à distance, vous disposez d’un délai légal de quatorze jours calendaires révolus à compter de la date de signature de la convention d’intermédiation par les Parties, vous permettant de vous rétracter sans motif ni pénalité. Ce droit de rétractation ne s’applique pas aux contrats exécutés intégralement par les deux parties à la demande expresse du client et avant que ce dernier n’exerce son droit de rétractation.
Comparer