MENU

Courtier immobilier gratuit

La meilleure offre de prêt immobilier est forcément pour vous, trouvez-la vite sur LesFurets.com !

Faire une demande en ligne
Tendance actuelle des taux fixes* :
0.2%
sur 7 ans
0.55%
sur 10 ans
0.8%
sur 15 ans
1%
sur 20 ans
1.25%
sur 25 ans
Consulter le baromètre des taux
LesFurets.com - François
Faites une demande en ligne Évaluez votre capacité d'emprunt Calculez votre mensualité

Le principe de courtier immobilier gratuit : comment ça marche ?

Qu’est-ce qu’un courtier immobilier ?

Un courtier immobilier est une personne ou un organisme professionnel se posant comme l’intermédiaire entre le souscripteur d’un prêt immobilier et la banque qui va lui concéder le crédit immobilier. Il va en fait offrir ses services afin d’aider le futur emprunteur à trouver son prêt, et ce dans les meilleures conditions et selon ses besoins.

Le courtier immobilier pourra conseiller son client grâce à sa connaissance pointue des offres et des acteurs du secteur, tout en disposant d’un solide carnet d’adresses. De la part d’un organisme, un comparateur en ligne d’offres de prêt immobilier émises par les banques sera placé à la disposition du client afin qu’il puisse sonder le secteur à la recherche du meilleur prêt immobilier.

Le fonctionnement d’un courtier immobilier gratuit

Un courtier en ligne gratuit, comme son nom l’indique, est un professionnel qui ne va rien facturer au client emprunteur qui l’a mandaté pour le service rendu. En fait, le courtier va se rémunérer grâce aux commissions qu’il recevra des banques à chaque fois qu’un emprunteur souscrit un contrat chez elles.

Cette rémunération se base sur le principe de donnant-donnant : le courtier immobilier gratuit amène un client chez une banque pour la souscription d’un prêt, et la banque lui verse une somme d’argent pour l’obtention d’un nouveau contrat. En règle générale, cette commission correspond à 1% du montant de la somme empruntée par le souscripteur.

Ces rémunérations sont parfois plafonnées par les organismes bancaires.

En ce qui concerne la négociation/renégociation de votre demande de prêt immobilier, le courtier en crédit immobilier gratuit sera aidé par ses relations avec les acteurs du secteur et pourra être d’une grande aide quand il s’agira de négocier au fur et à mesure du dossier les mensualités, le taux du prêt immobilier ou encore les frais de dossier.

Que demande le courtier en prêt immobilier gratuit ?

Le courtier en ligne gratuit va vous réclamer les mêmes documents que la banque afin que vous puissiez monter votre dossier de demande de crédit immobilier :

  • vos 3 dernières fiches de paye
  • vos 3 derniers relevés bancaires
  • un justificatif d’identité
  • un justificatif de domicile
  • vos 2 derniers avis d’imposition
  • un compromis de vente effectué entre le vendeur et l’acheteur (vous-même)

Courtier en ligne gratuit ou payant : quelle différence ?

La différence est simple. Le courtier immobilier gratuit ne facturera rien à son client pour son aide, alors qu’un courtier payant facturera l’emprunteur, en plus de recevoir une commission par l’organisme prêteur. Le deuxième cas de figure entraîne donc une plus grosse rémunération.

Les factures adressées à leur client par les courtiers payants représentent en général 1 à 2% du montant du prêt accordé.

Des frais de fonctionnement et d’installation différents

Si le recours à un courtier payant induit un paiement de la part de son client, contrairement au courtier immobilier gratuit, c’est tout simplement pour amortir, en quelque sorte, ses frais relatifs à sa condition. Ces derniers sont ainsi plus onéreux qu’un courtier en ligne gratuit.

 

En effet, les coûts d’installation d’une franchise de courtier payant (droit d’entrée, licence, local…) peuvent dépasser les 150 000 €, quand un courtier en crédit immobilier gratuit peut atteindre les 10 000 €. De même, les frais de fonctionnement (marque, loyer…) sont plus élevés chez les courtiers payants et peuvent parfois atteindre près de la moitié de leur chiffre d’affaires.

Quelles sont les limites des courtiers immobiliers gratuits ?

 

Mais attention, la gratuité a ses limites. En choisissant un courtier qui ne vous facturera aucun frais, vous prenez le risque de passer à côté de la meilleure offre de prêt immobilier.

En effet, les courtiers gratuits ont un champ d'action plus réduit que celui des courtiers payants pour différentes raisons :

  • Aucun courtier national ne pratique zéro frais de dossier, les courtiers gratuits sont donc de petits courtiers locaux.
  • Les courtiers gratuits n'ont pas de partenariats avec l'ensemble des établissements bancaires, contrairement aux autres courtiers.
  • Les courtiers gratuits traitent peu de volumes de crédits, ils ont donc moins de poids pour obtenir les meilleures conditions d'emprunt pour leurs clients.        

Pour avoir un choix plus large et trouver le prêt immobilier au taux le plus intéressant, utilisez plutôt notre comparateur sur LesFurets.com.

 

Pourquoi utiliser LesFurets.com pour trouver votre courtier immobilier ?

LesFurets.com vous propose un service gratuit et sans engagement pour trouver le meilleur courtier grâce à son simulateur de prêt immobilier en ligne :

  • disponible 24h/24 et 7j/7
  • rapide à remplir
  • proposant les meilleures offres en quelques minutes

LesFurets.com est un comparateur indépendant, il vous propose les offres de prêt immobilier de ses partenaires telles qu’elles sont affichées par ces derniers sur leurs sites respectifs, avec les prix et taux effectifs en temps réel.

LesFurets.com - François

Tout savoir sur le prêt immobilier

Retrouvez nos guides conseils ainsi que les dernières actualités du monde du prêt immobilier.

Guides
Voir tous les guides prêt immobilier
Actualités
Voir toutes les actualités prêt immobilier
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours, la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur devra lui rembourser les sommes versées.

Si la prestation d’intermédiation est proposée à distance, vous disposez d’un délai légal de quatorze jours calendaires révolus à compter de la date de signature de la convention d’intermédiation par les Parties, vous permettant de vous rétracter sans motif ni pénalité. Ce droit de rétractation ne s’applique pas aux contrats exécutés intégralement par les deux parties à la demande expresse du client et avant que ce dernier n’exerce son droit de rétractation.
Comparer