Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Quels éléments prendre en compte pour estimer son bien immobilier ?

Beaucoup de vendeurs estiment leur bien immobilier de la mauvaise manière. Tandis que certains s’attachent à la valeur sentimentale d’un logement dans lequel ils ont passé des années, d’autres envisagent un prix de vente selon les besoins de leur futur projet immobilier. En réalité, l’estimation d’un bien est très factuelle.

Pour attribuer le bon prix à un bien immobilier, de nombreux paramètres entrent en ligne de compte.

  • Étudiez les annonces de ventes immobilières dans votre secteur sur internet ou dans les agences immobilières. Cela vous donnera une première idée des prix pratiqués par les autres vendeurs locaux.
  • Étudiez l’environnement de votre bien immobilier. Le prix sera différent dans une grande ville desservie par nombre d’établissements scolaires, de commerces, de transports en commun, etc., et dans une commune rurale. Le dynamisme économique d’une ville est important également. Le prix pourra être revu à la hausse dans une commune où de nombreuses entreprises sont installées et génèrent beaucoup d’emplois.
  • Consultez le prix au m² moyen dans votre ville. Toutefois, s’il est intéressant de regarder les prix pratiqués à l’échelle de la commune, si celle-ci est de taille importante, essayez de consulter les tarifs pratiqués dans votre quartier pour plus de précision (par exemple, à Bordeaux, le prix au m² peut évoluer de 4 300 € à 5 400 € le m² selon le quartier). Le marché local est véritable indicateur pour fixer le prix de votre bien immobilier.
  • Analysez les points forts et les points faibles de votre bien. Il peut ici s’agir du bien en lui-même, mais aussi de sa localisation. Intéressez-vous à la nature du bien (maison ou appartement), à sa surface (intérieure et extérieure), son niveau d’isolation qui est un élément très important aujourd’hui, son exposition et les travaux que le nouveau propriétaire devra engager pour s’y installer. Prenez également en compte sa situation dans l’espace. Votre bien est-il proche des transports en commun, des commerces, des écoles, des parcs dans une grande ville, de voies rapides ? Toutes ces questions permettent de mieux évaluer votre bien immobilier avant de le vendre. Gardez bien en tête les points forts de votre logement afin d’argumenter si un acheteur souhaite négocier de manière trop importante.

À qui s’adresser pour faire une estimation de son bien ?

S’il est possible d’avoir une première idée de la valeur de votre bien immobilier à vendre, l’intervention d’un professionnel reste plus prudente pour afficher le bon prix.

C’est vers un agent immobilier qu’il est conseillé de se tourner. Ce professionnel connaît le marché immobilier local, ce qui lui donnera une première indication. Ensuite, il va étudier les caractéristiques de votre bien immobilier, de la surface à son emplacement en passant par son état, pour définir le prix auquel il estime que vous pouvez le vendre.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Éviter de sous-estimer ou surestimer un bien

Faire appel à une agence immobilière pour l’estimation de votre bien aura un impact sur votre vente.

Certains vendeurs fixent un prix trop élevé (pour des raisons sentimentales ou parce qu’ils ont besoin d’une certaine somme pour un nouvel achat comme nous l’avons évoqué). Le risque est ici important. En affichant un prix bien au-dessus des prix du marché, vous aurez moins de visites. Aussi, même si votre bien est attractif, les futurs acquéreurs ne se déplaceront pas. De ce fait, vous allez perdre un temps précieux et ne pourrez peut-être pas donner vie à un nouveau projet. Vous pourriez même perdre une belle opportunité d’achat si vous ne parvenez pas à vendre.

Aujourd’hui, les annonces immobilières sur internet indiquent le prix au m², la comparaison est encore plus simple. Les acheteurs vont s’orienter, à prestation égale, vers un prix au m² moins élevé.

Si vous sous-estimez votre bien, le risque est ici très clair : vous allez perdre de l’argent. Or, cette perte pourrait être préjudiciable pour vos projets futurs.

Vendre au juste prix permet de vendre plus vite et de passer à autre chose. Naturellement, vous pouvez augmenter un peu le prix estimé par l’agent immobilier, les acheteurs tenteront, la plupart du temps, une négociation. N’hésitez pas à demander son avis à l’agent immobilier afin qu’il puisse vous indiquer le montant maximal à afficher.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne