MENU
Prêt immobilier
Trouvez facilement le prêt immobilier qui vous correspond
Faire une demande en ligne

Sur quels critères les banques accordent-elles des crédits immobiliers ?

Pour une banque, accorder un prêt signifie évaluer un risque. Ainsi, plus votre situation sera stable et rassurante, et plus vous aurez de chances d’obtenir votre crédit immobilier.

Voici les critères sur lesquels s’appuient les banques pour évaluer votre situation :

  • vos revenus ;
  • votre apport ;
  • votre capacité d’endettement ;
  • votre capacité à épargner ;
  • votre profession ;
  • la gestion de votre compte courant.

Pour obtenir un prêt immobilier facilement, il faudra alors mettre toutes les chances de votre côté. Et cela commence par choisir un bien immobilier à la hauteur de vos moyens.

Si votre taux d’endettement dépasse les 33% ou que votre reste à vivre demeure trop faible parce que vous vous êtes positionné sur une maison ou un appartement trop cher, vous diminuerez vos chances d’obtenir votre prêt.

Dans la même idée, votre saut de charge (la différence entre votre loyer actuel et votre future mensualité à rembourser) ne doit pas être trop important.

Une bonne gestion de votre argent est également indispensable. Des découverts à répétition comme une accumulation de prêts à la consommation effraieront n’importe quel banquier.

Pour déterminer votre taux d’endettement, utilisez notre simulateur : 

Comment mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un crédit immobilier facilement ?

Avoir une bonne situation professionnelle

Par « bonne situation professionnelle » nous entendons à la fois des revenus stables et réguliers vous permettant de couvrir vos frais mais aussi un métier qui ne présentent pas trop de risques pour une banque.

Si le CDI reste le graal, sachez qu’il est possible d’emprunter en CDD ou en intérim.

Avoir un bon apport

En règle générale, les banques apprécient un apport équivalent à 10% du montant emprunté.

Si cette somme demeure trop conséquente pour vous, sachez qu’elles requièrent a minima aux emprunteurs de prendre en charge les frais de notaire.

Bien gérer votre argent

Bien gérer votre porte-monnaie signifie à la fois ne pas être trop régulièrement à découvert (et ne pas faire appel à des crédits à la consommation trop souvent) mais aussi être capable de montrer à votre banque que vous savez épargner.

Certaines banques préfèreront le dossier d’un acheteur ayant un petit salaire mais une bonne capacité d’épargne à celui d’un emprunteur présentant de forts revenus, mais aussi de gros découverts.

Bien choisir son bien immobilier

Votre situation personnelle sera la plus étudiée par votre banquier, mais sachez que le lieu et le type de logement vers lequel vous vous destinez rentre également en ligne de compte.

La banque cherche ainsi à évaluer vos chances de revente et donc de plus-value. Plus celles-ci sont grandes, et plus votre dossier sera attractif.

Face à un refus de prêt immobilier, des solutions existent-elles ?

Décaler son projet d’achat immo de quelques mois

En reportant de quelques mois votre projet d’achat immobilier, vous vous laissez le temps d’assainir vos finances et de présenter des comptes au vert à un organisme prêteur.

Cela peut aussi vous donner l’occasion, si le blocage venait d’un reste à vivre trop faible, de vous tourner vers un bien immobilier vous plaçant moins en détresse financière.

Enfin, ce sera aussi l’opportunité d’augmenter votre apport.

Présenter son dossier à une autre banque

Si votre banque a refusé de vous accorder un crédit immobilier, sachez qu’il vaut mieux étoffer votre dossier pour le présenter à d’autres établissements bancaires plutôt que d’insister auprès du premier.

Si vous obtenez un crédit immobilier dans une autre banque que la vôtre, vous aurez l’obligation d’y ouvrir un compte courant et d’y verser vos revenus. Cela revient donc plus ou moins à changer de banque.

Vous pouvez vous tourner vers des établissements généralistes (banques de dépôts classiques), qui ayant une forte puissance financière, peuvent faire preuve de souplesse selon leur stratégie commerciale du moment.

En vous adressant à une banque spécialisée dans le crédit aux particuliers, vous ferez face à des organismes ayant l’habitude de s’adapter aux situations de chaque emprunteur. Vous n’aurez pas à ouvrir un compte courant chez eux.

Enfin, les courtiers peuvent également vous aider. En comparant les différentes offres du marché, et en présentant votre dossier à votre place, ils peuvent faciliter l’obtenir de votre prêt immobilier. Le prix d’un courtier est variable et il faut compter entre 800 et 1000 euros de commission pour ce travail.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne