Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Courtier indépendant : définition

Un courtier indépendant est un professionnel exerçant un rôle d’intermédiaire entre son client et différents interlocuteurs, en vue d’obtenir les meilleures conditions financières pour lui. Il a pour principal intérêt de démarcher une multitude de prestataires à la place de son client. Il lui fait donc gagner à la fois du temps et de l’argent en mettant en concurrence plusieurs établissements.

Le champ de compétence d’un courtier peut être large :

  • Un courtier immobilier indépendant démarche une multitude de réseaux bancaires afin de négocier un prêt immobilier au meilleur taux pour le compte de son client.
  • Un courtier en assurance de prêt indépendant va concentrer spécifiquement sa mission sur la recherche d’une assurance emprunteur au prix le plus bas, pour un crédit immobilier ou un crédit travaux, par exemple.
  • Un courtier hypothécaire indépendant va assurer non seulement la recherche d’un prêt immobilier compétitif, mais aussi celle de la meilleure garantie de prêt (hypothèque).

Comment devenir courtier immobilier indépendant ?

Rappelons, tout d’abord, que l’exercice de la profession de courtier indépendant est réglementé dans certains de ses aspects. Ainsi :

  • Un courtier en assurance emprunteur indépendant doit faire l’objet d’un enregistrement officiel auprès de l’organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS).
  • Un courtier indépendant immobilier relève du statut des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP), et doit être enregistré en tant que tel auprès de l’ORIAS.

Pour devenir courtier indépendant, les possibilités de formation sont nombreuses et dépendent, notamment, de la spécialité souhaitée.

  • Vous souhaitez devenir courtier en assurance de prêt indépendant ? Il vous faudra justifier d’une capacité professionnelle de niveau I – IAS (Intermédiaires en assurances) via une formation de 150 heures, d’une équivalence professionnelle ou d’un diplôme de niveau Master ou Licence en spécialité Finance, Banque et Assurance.
  • Vous préférez devenir courtier en prêt travaux indépendant ou un autre type de courtier immobilier ? Une formation minimale bac + 2 est attendue, avec un cursus spécialisé dans des établissements tels que l’institut de formation des intermédiaires immobiliers et bancaires (IFIB), l’institut de formation des courtiers et mandataires (IFCM) ou l’école nationale du financement de l’immobilier (ENFI).
Un courtier indépendant à Paris ou ailleurs en France ne touche aucun salaire fixe. Il se rémunère sous la forme d’une commission touchée sur chaque projet financé.
Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Quels sont les avantages d’un courtier indépendant ?

D’une manière générale, tous les courtiers peuvent vous apporter un service d’une grande utilité :

  • Ils démarchent les banques et autres interlocuteurs à votre place, d’où un gain de temps considérable pour vous.
  • Ils ont un pouvoir de négociation supérieur au vôtre, et peuvent donc mettre efficacement les banques en concurrence pour vous faire réaliser des économies.
  • Ils vous accompagnent dans le montage de votre dossier d’emprunteur.
  • Ils vous apportent un conseil de qualité professionnelle dans l’élaboration de votre projet.

Les courtiers indépendants se caractérisent plus particulièrement par :

  • Un haut niveau d’expertise technique et juridique.
  • Une connaissance approfondie de leur secteur et du marché immobilier local.
  • Une réputation bien établie auprès de l’ensemble des banques locales, susceptible de vous bénéficier pour la négociation du meilleur taux.

Quelles différences entre les courtiers indépendants et les courtiers classiques ?

Trois principaux types de courtiers coexistent actuellement sur le marché :

  • Les grandes enseignes de courtage se sont développées rapidement en France au cours des dernières années, et s’appuient sur un réseau de franchisés à la manière des réseaux d’agences immobilières. Vous en trouverez aujourd’hui dans l’ensemble des villes de taille grande ou moyenne.
  • Les enseignes de courtage indépendantes sont des agences locales et ne dépendant d’aucun réseau. Elles emploient en général plusieurs courtiers en qualité de salariés, mais peuvent aussi s’appuyer sur des mandataires rémunérés à la commission.
  • Les courtiers indépendants, au sens le plus strict, exercent seul et en qualité de freelance. Ils constituent désormais une minorité de professionnels.

Qu’ils travaillent seuls ou en agence, les courtiers indépendants se distinguent des grandes enseignes par plusieurs aspects. Ils vont, le plus souvent, prioriser la qualité des dossiers présentés aux banques plutôt que la quantité – à la différence des grandes enseignes misant avant tout sur de gros volumes pour rentabiliser leur activité.

De ce fait, le courtier indépendant est typiquement en mesure de proposer un suivi plus personnalisé et d’obtenir les meilleures conditions pour les besoins spécifiques de son client. Ce type de professionnel est recommandé si vous accordez une grande importance à l’aspect humain de la relation.

Le courtier indépendant est-il plus cher que les autres courtiers ?

Par définition, chaque courtier indépendant, à Lyon ou ailleurs en France, est libre d’appliquer ses propres tarifs pour ses frais de courtage. Il est constaté, de manière générale, un tarif plus élevé chez les courtiers franchisés : le montant de la commission y est compris entre 1 500 et 2 000 €, contre 700 à 900 € concernant la moyenne de l’ensemble des courtiers.

Cette différence de prix s’explique principalement par des coûts fixes plus élevés pour le courtier franchisé : ce dernier doit reverser des royalties à la maison mère, compenser le prix payé au titre de son droit d’entrée, ou encore faire face à des frais de fonctionnement non négociables.

Parmi les différents types de courtiers, le courtier indépendant, à l’inverse, peut faire preuve de plus de flexibilité, notamment s’il exerce depuis son domicile et sans local professionnel à entretenir.

Comment trouver un courtier indépendant ?

La recherche d’un courtier indépendant, à Rennes ou n’importe où sur le territoire, peut passer par la consultation d’un annuaire en ligne. Il est possible de compléter vos recherches en analysant les avis postés par d’anciens clients du professionnel. Toutefois, il reste difficile d’évaluer le sérieux et la pertinence d’une offre de courtage sur la base de ces informations parcellaires.

Le conseil de François !
Vous pouvez vous tourner en toute confiance vers le comparateur en ligne lesfurets pour votre projet de financement, par exemple pour une simulation de prêt immobilier. Notre outil interroge, en temps réel, plusieurs courtiers spécialistes afin de vous faire la meilleure proposition.
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne