Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Courtier ou banque : par qui passer pour son prêt immobilier ?

Vous souhaitez souscrire un emprunt immobilier ? Votre inclination naturelle, et bien compréhensible, sera sans doute d’en parler d’abord à votre conseiller bancaire habituel. Ce professionnel connaît déjà votre profil et pourra réaliser, à votre demande, une première simulation de crédit immobilier. Dans la plupart des cas, il saura également vous soumettre une offre de prêt dans les plus brefs délais.

Cette première proposition, pourtant, n’est pas nécessairement la plus intéressante ou la plus compétitive. Pour faire jouer la concurrence et négocier un taux d’intérêt à la baisse, le recours à un courtier en prêt immobilier peut aussi être une solution.

Négocier un crédit immobilier avec sa banque

La plupart des futurs emprunteurs pensent logiquement aux banques pour leur crédit immobilier. Il faut dire qu’il s’agit souvent de la solution de facilité : vous avez vos comptes dans le même établissement depuis plusieurs années, votre conseiller connaît votre situation, votre famille vous recommande la banque… Bref, c’est en toute logique que vous pensez contacter votre conseiller.

Cette solution a ses avantages : si vous passez par votre banquier et que vous avez instauré une relation de confiance avec lui, vous serez certainement rassuré de l’avoir comme interlocuteur et de bénéficier de ses conseils. Si vous avez un bon dossier, il est possible que vous obteniez une offre de prêt assez rapidement mais cette dernière ne sera pas forcément la plus intéressante. En effet, comme vous ne faîtes pas jouer la concurrence, vous n’aurez donc que la proposition de votre banque.

Négocier un prêt directement avec sa banque ne s’improvise pas. Il est fortement conseillé de ne pas arriver les mains dans les poches et de s’être renseigné en amont : connaître le jargon utilisé, se renseigner sur les différents types de prêts (PTZ, prêt accession sociale…) N’oubliez pas que cette étape va être déterminante pour votre dossier. C’est à ce moment-là que vous allez pouvoir mettre en avant les forces de votre profil : une stabilité professionnelle, un bon apport…

C’est aussi là que vous pouvez présenter des offres de prêts concurrentes (si vous avez pris le temps de contacter d’autres banques) ou négocier les frais annexes.

Même si vous bénéficiez d’un excellent historique, l’offre de votre banque de famille ne sera pas toujours la plus avantageuse. Votre conseiller est notamment tenu par la politique commerciale du réseau et ne pourra pas nécessairement obtenir pour vous les meilleures conditions.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Faire appel à un courtier : les avantages

Passer par un courtier, c’est la solution qui vous fait sortir de votre zone de confort mais qui peut vous faire faire de belles économies. Obligatoirement agréé auprès de l’organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance (ORIAS), le courtier en prêt immobilier est un intermédiaire désormais sollicité par 40 % des emprunteurs. Il a pour rôle de négocier à votre place auprès de nombreux réseaux bancaires et de défendre votre dossier, pour obtenir le crédit immobilier le plus compétitif.

Le courtier soutient l’emprunteur dans sa démarche jusqu’à la signature du prêt immobilier et de l’acte notarié. Les bonnes raisons qui peuvent vous pousser à recourir à un courtier en crédit immobilier ne manquent pas. En voici les principales :

  • Un gain de temps

Grâce à son réseau professionnel, le courtier s’engage à trouver les meilleures opportunités de prêt immobilier. Et, surtout, il vous fera gagner beaucoup de temps. Le courtier vous libère de la comparaison des offres bancaires puisque c’est lui qui s’occupe des démarches.

  • Passer par un courtier ne coûte pas cher

Contrairement aux idées reçues, bénéficier de l’accompagnement d’un courtier n’est pas hors de prix et il existe même des courtiers immobilier gratuits. Les frais de courtage sont encadrés par la loi et indiqués sur le contrat de courtage. Une fois le dossier accepté, le courtier touche sa rémunération. Selon la formule, le courtier peut être soumis à plusieurs modes de rémunération.

  1. Frais de courtage ou honoraires à la charge du client : en moyenne, ils sont compris entre 900 et 1500 euros.
  2. Commission réglée par la banque en fonction du volume d’affaires apporté par le courtier (1% du capital emprunté en règle générale) : le volume de prêts amené aux banques par les courtiers peut représenter jusqu’à plus de 30% de la production totale de crédit.
  • Des conditions plus avantageuses

En raison d’un apport de dossier important aux banques, le fait de passer par un courtier en prêt immobilier augmente vos chances de bénéficier d’un crédit aux conditions les plus compétitives.

Ce professionnel, enfin, peut vous accompagner pour un emprunt immobilier, mais aussi de nombreux autres projets :

  • Un courtier en banque rachat de crédit vous accompagnera pour obtenir la reprise de votre ancien prêt immobilier à un taux beaucoup plus attractif auprès d’une nouvelle banque.
  • Un courtier hypothécaire peut vous apporter son aide pour la réalisation d’un prêt hypothécaire adossé, par exemple, à la valeur de votre maison.
  • Un courtier pour changer de banque peut négocier des frais bancaires au plus bas si vous envisagez de transférer vos comptes dans un autre établissement.

Aller voir sa banque après le courtier ?

Peut-on consulter une banque après un courtier, ou inversement ? La réponse est non. Chaque établissement bancaire ne peut en effet ouvrir qu’un seul dossier de demande de prêt par personne. Un courtier sollicité tardivement ne pourra donc pas renégocier une proposition de prêt déjà soumise par une banque.

Le cas de l’assurance de prêt : banque ou courtier ?

Si vous passez directement par une banque, il y a de grandes chances pour que cette dernière vous propose de choisir son assurance emprunteur en plus du prêt immobilier. Si l’assurance n’est pas obligatoire, aucune banque ne vous accordera de prêt sans elle.

Là aussi, choisir l’assurance de prêt de la banque est la solution facile mais pas forcément la plus économique. Grâce à la délégation d’assurance, vous pouvez choisir un autre organisme que votre banque et qui peut s’avérer bien plus intéressant pour vos finances. La banque ne peut s’y opposer si les garanties proposées par l’organisme tiers sont les mêmes que celles qu’elle exige.

Pour vous accompagner, le courtier est aussi en mesure de comparer les offres d’assurance de prêt immobilier et de trouver les plus intéressantes en fonction de votre profil.

Grâce à la Loi Lemoine, vous pouvez facilement changer d’assurance de prêt : depuis le 1er juin pour les nouveaux contrats et à partir du 1er septembre pour les anciens contrats. Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas comparer les offres et faire des économies sur votre assurance emprunteur.

Courtier et banque : nos conseils pour votre crédit immobilier

Parce que l’obtention d’un crédit immobilier n’est pas à prendre à la légère, voici quelques conseils pour optimiser votre dossier.

Essayez de proposer le meilleur profil emprunteur possible : si vous pouvez attendre quelques mois supplémentaires et avoir un meilleur apport, il est conseillé de le faire. En effet, disposer d’un apport intéressant est loin d’être négligeable pour obtenir des conditions avantageuses.

N’hésitez pas à négocier : c’est le moment de penser aux frais de dossier ou encore aux indemnités de remboursement anticipé. Une fois l’offre de prêt signée, impossible de revenir en arrière et comme on dit, cela ne coûte rien de demander !

Ne vous focalisez pas seulement sur le taux de votre prêt : si vous devez vous aider d’un élément pour comparer plusieurs offres de prêt, regardez plutôt le TAEG qui comprend également les frais annexes et l’assurance emprunteur.

Enfin, que vous choisissiez de passer par une banque ou un courtier, le plus important est de choisir un interlocuteur qui saura s’adapter à votre profil et vous proposer le meilleur accompagnement.

Prêt immobilier : comment trouver un courtier avec lesfurets ?

Les courtiers en crédit immobilier apportent le même service qu’une banque. Si vous souhaitez trouver le meilleur courtier, il suffit de les comparer. Avec lesfurets, en quelques clics, vous pouvez trouver le courtier qui répond à vos attentes. Il vous aidera à concrétiser votre projet immobilier au meilleur taux.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne