Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Devenir propriétaire jeune

Qu’est-ce que ça signifie d’effectuer son premier achat immobilier jeune ? Faire l’acquisition d’un bien immobilier pour la première fois, en dessous de la moyenne d’âge évaluée par l’Observatoire Crédit Logement / CSA aux alentours de 37 ans.

Avantages ou inconvénients ? Acheter un appartement ou une maison en étant encore jeune présente de nombreux aspects, que nous évoquerons ci-après. Tout d’abord, voyons comment s’y prendre pour devenir propriétaire jeune.

Allez voir votre banquier

Acheter quand on est jeune n’est pas impossible. Ainsi, prendre rendez-vous avec votre banquier pour lui exposer votre projet peut vous permettre de tâter le terrain. Contrairement aux idées reçues, les banques ne sont pas forcément rétives aux primo-accédants ! La plupart d’entre elles proposent d’ailleurs des offres sur mesure (prêt immobilier jeune sans apport, échéance de longue durée…).

Afin d’obtenir des conditions favorables (taux attractifs, remises de frais de dossier…) :

  • Faites valoir que vous êtes un client fidèle.
  • Mettez en avant vos perspectives d’évolution professionnelle.
  • Évoquez d’autres projets d’avenir.

Demandez l’aide de votre famille

Si vous avez la chance d’avoir des parents ou grands-parents qui peuvent vous aider financièrement, vous pouvez partager le coût d’un tel projet avec eux en achetant en indivision.

Cela signifie que :

  • Chaque personne détiendra une part du logement conformément à sa participation.
  • Vous signerez une convention d’indivision qui fixe certaines règles, telles que la répartition des charges ou le financement des travaux.

Pour obtenir un meilleur taux immobilier, vous pouvez aussi leur demander de vous faire bénéficier de leur plan d’épargne logement (PEL) s’il a été ouvert à une époque où les taux étaient favorables.

Les aides pour devenir propriétaire jeune

Profitez du prêt à taux zéro (PTZ)

Le prêt à taux zéro (PTZ) est une aide pour le premier achat immobilier des jeunes. Principal avantage : ce prêt est sans intérêt ! Il est accordé en fonction :

  • Des ressources de votre foyer.
  • De la localisation du bien immobilier que vous souhaitez acheter.

Ses conditions varient également en fonction du type de logement que vous souhaitez acheter.

  • Dans le neuf : le prêt accordé pourra représenter 40 % du prix du bien.
  • Dans l’ancien : le prêt ne fonctionne que si le bien fait l’objet d’une rénovation dont le coût représente a minima 25 % du prix de l’acquisition.
Immobilier : 5 conseils pour acheter seul | lesfurets

Demandez le prêt Action Logement

Le prêt Action Logement, dont le montant ne peut dépasser 30 % du prix du bien, permet d’obtenir des taux très attractifs pour acheter quand on est jeune. Il s’adresse aux jeunes actifs travaillant dans une société qui compte plus de dix salariés. Pour l’obtenir, il vous suffit d’en faire la demande à votre employeur.

Optez pour la délégation d’assurance

Afin de vous concéder le prêt immobilier jeune, votre établissement bancaire vous demandera de souscrire une assurance emprunteur. Or, sachez que cette dernière peut revenir très cher, notamment si vous souscrivez un contrat groupe tel que celui que vous proposera votre banque.

Grâce à la loi Lagarde de 2010, vous pouvez comparer les tarifs et opter pour un contrat individuel moins coûteux avec la compagnie de votre choix. De plus, si vous trouvez une couverture plus avantageuse, vous avez le droit de résilier votre contrat à n’importe quel moment lors de la première année de souscription (loi Hamon). Enfin, la loi Sapin 2 permet de résilier son contrat d’assurance emprunteur tous les ans.

Le conseil de François !
Comparez les offres d’assurance emprunteur avec lesfurets. En quelques minutes, vous trouverez la proposition la moins chère et la plus adaptée à vos besoins.
Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne