Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

En quoi consiste la renégociation d’un prêt ?

Lorsque vous souscrivez un crédit immobilier, ses conditions ne sont pas gravées dans le marbre. Il reste possible de renégocier votre prêt si vous estimez qu’un gain est envisageable.

Si les taux d’intérêt sont en baisse depuis votre acquisition, la renégociation peut être intéressante pour faire des économies. Avec un taux plus bas, vous réduisez le coût total de votre crédit et pouvez ainsi choisir de :

  • Réduire le montant vos mensualités pour conserver un reste à vivre plus important ou réduire votre taux d’endettement pour envisager un autre crédit (crédit auto par exemple).
  • Réduire la durée du prêt immobilier pour donner vie à de nouveaux projets plus rapidement ou cesser plus tôt de payer un crédit.

Au-delà des économies promises, la renégociation de prêt immobilier permet de bénéficier de meilleures conditions sans avoir à changer de banque. Certes, l’aide à la mobilité bancaire simplifie les démarches et permet ainsi de changer de banque plus facilement. Toutefois, si vous êtes satisfait de votre établissement bancaire, cette solution permet de ne pas envisager un rachat de crédit qui vous imposerait de clôturer vos comptes.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Quels sont les frais supplémentaires en cas de renégociation de prêt ?

Lorsque vous renégociez votre crédit, n’oubliez pas que des frais sont appliqués, comme c’est le cas pour la plupart des opérations bancaires. Faisons un point sur ces frais afin d’éviter toute surprise lorsque vous renégocierez votre prêt avec votre banquier.

Les frais de dossier

Il s’agit de frais qui sont facturés pour rémunérer la banque. Vous en payez au moment de souscrire votre prêt immobilier, mais aussi lors d’une renégociation. Les banques facturent généralement entre 500 et 1 000 €, ces frais peuvent être négociés dans une certaine mesure.

Doit-on payer des frais de garantie et des indemnités de remboursement anticipé ?

Il ne faut pas confondre rachat de crédit et renégociation. La renégociation se fait de manière interne, vous ne changez pas de banque. De ce fait, seuls les frais de dossier sont facturés. Avec le rachat de crédit, vous changez de banque, ce qui implique cette fois des frais complémentaires :

  • Les indemnités de remboursement anticipé (IRA) : ces indemnités sont plafonnées par la loi. Elles ne peuvent excéder 6 mois d’intérêts ou 3 % du capital restant dû ;
  • Les frais de garantie : vous avez couvert votre prêt immobilier par une hypothèque ou une caution ? Vous devez solder cette garantie pour en contracter une nouvelle associée à votre nouveau prêt. Pour une hypothèque, les frais de mainlevée peuvent atteindre 0,7 à 0, 8 % du montant du prêt.

Les conditions pour que la renégociation de prêt soit intéressante

Si beaucoup d’entre vous espèrent un gain financier en renégociant leur prêt, n’oubliez pas que cette opération n’est pas toujours rentable. Imaginons, par exemple, que vous ayez souscrit un prêt à 1,63 % et que le taux moyen pour votre prêt soit descendu à 1,53 %. Votre gain sera extrêmement faible. Si des frais de dossier à hauteur de 1 000 € vous sont facturés, il y a de fortes chances pour que cette renégociation ne soit qu’une perte de temps pour vous. La différence de taux doit être assez importante pour une économie réelle.

Pour un rachat de crédit qui impose des frais assez élevés entre IRA, frais dossier et frais de garantie, on estime la différence nécessaire entre l’ancien taux et le nouveau à 0,7 % minimum, idéalement 1 %. Pour une renégociation avec des frais moindres, une différence de 0,5 % peut déjà vous permettre de faire des économies.

Le conseil de François !
Bon à savoir : renégociation ou rachat de crédit, quelle que soit la solution la plus attractive pour vous, n’oubliez pas que c’est durant le premier tiers du prêt que votre opération sera la plus intéressante. En effet, c’est la période durant laquelle vous payez essentiellement des intérêts, c’est ici que vous pouvez espérer de belles économies. Ensuite, vous rembourserez plus de capital, l’économie sera moins importante.

N’hésitez pas à faire appel à un courtier en prêt immobilier pour votre renégociation. Habitué à travailler en collaboration avec différentes banques, il dispose d’une marge de négociation souvent plus importante que celle des emprunteurs.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne