Comparateur de prêt immobilier
Comparez les offres de prêt pour réaliser votre acquisition
Faites une demande en ligne
Partager sur

Pourquoi l’âge joue sur la facilité d’accès à un crédit immobilier ?

Existe-t-il un âge limite pour le prêt immobilier ? Disons qu’il est plus difficile pour un senior que pour un jeune d’obtenir un crédit immobilier. En effet, les banques estiment qu’un âge avancé est source de risques :

  • Il existe en général davantage d’antécédents médicaux.
  • Il est plus probable de ne pas rembourser son prêt jusqu’à son terme.

S’il est bien sûr toujours possible même pour un senior d’emprunter pour acheter un bien immobilier, les conditions d’accès au crédit seront plus strictes, et les coûts plus élevés. Et donc, jusqu’à quel âge peut-on emprunter ? On vous répond à toutes vos questions.

Pour que vous puissiez vous faire une idée claire des statistiques, des moyennes et de l’âge limite pour un prêt immobilier, voici un tableau synthétique sur les durées de prêts observées par l’Observatoire Crédit Logement / CSA sur le troisième trimestre 2020.

Durées des prêts et structure de la production
Structure de la production 10 ans et moins 10 à 15 ans 15 à 20 ans 20 à 25 ans Plus de 25 ans
– de 35 ans 1,6 % 6,4 % 29,7 % 61,2 % 1,1%
de 35 à 45 ans 2,7 % 9,7 % 34,4 % 52,6 % 0,6 %
de 55 à 65 ans 8,4 % 24,7 % 44,4 % 22,3 % 0,2 %
65 ans et + 29 % 42 % 25 % 4 % 0 %
65 ans et + 49,6 % 36,6 % 9,4 % 4,4 % 0 %

20, 25, 30 ans : existe-t-il une durée limite d’emprunt ?

En matière de prêt immobilier, il faut savoir que la durée minimale d’emprunt est de 5 ans, pour une durée maximale d’emprunt de 30 ans. D’après les dernières données publiées par l’Observatoire Crédit Logement / CSA, la durée de crédit en France est de 19,6 ans en moyenne. Cependant, les dernières recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) conseillent aux organismes prêteurs de ne plus dépasser 25 ans d’emprunt. Il est donc très compliqué d’obtenir un crédit immobilier sur 30 ans, sauf conditions particulières.

Quel taux pour votre prêt ?
Je compare

Emprunter avant 65 ans est relativement simple

Afin de vous concéder un prêt immobilier, une banque exigera que vous souscriviez une assurance emprunteur. Or, banques et compagnies d’assurance proposent de multiples contrats pour les moins de 65 ans.

Conformément à la loi Lagarde, vous n’êtes pas obligé de souscrire le contrat groupe de votre banque, souvent plus cher, et pouvez faire jouer la concurrence en vous rendant sur des comparateurs d’assurance tels que lesfurets pour trouver des garanties moins chères ou plus couvrantes.

Emprunter après 65 ans : quelles différences ?

La principale différence repose sur le fait que les banques ne proposent pas d’assurance prêt immobilier aux plus de 65 ans.

Vous devrez donc obligatoirement faire jouer la délégation d’assurance et souscrire un contrat d’assurance crédit immobilier individuel. Vous devrez particulièrement mettre l’accent sur la garantie décès-invalidité car son taux est important et peut faire fortement varier le coût du crédit. En effet, plus l’emprunteur est âgé ou en mauvaise santé, plus la surprime sera élevée.

Que faire si vous avez du mal à trouver un contrat d’assurance emprunteur ?

Et concernant le taux d’assurance emprunteur selon l’âge ? Pour les mêmes raisons que le taux d’emprunt en lui-même, le taux de l’assurance emprunteur varie selon l’âge. Si vous avez toutefois du mal à trouver un contrat, vous pouvez :

  • Vous tourner vers des « contrats seniors » dont la couverture peut parfois aller jusqu’à 90 ans.
  • Faire jouer la convention AERAS dont le but est de faciliter l’accès à l’assurance et l’emprunt des personnes âgées ou souffrant d’un grave problème de santé.

Comment faire baisser le coût des mensualités lors du passage à la retraite ?

Le passage à la retraite est souvent synonyme de perte de revenus. Dans ce contexte, il est difficile d’assumer le paiement des mensualités d’une assurance crédit immobilier. C’est pourquoi, certaines compagnies ont mis en place des contrats spécifiques qui permettent à l’assuré de :

  • Payer des mensualités plus élevées lorsqu’il est encore en activité.
  • Bénéficier d’une baisse de 30 à 90% de celles-ci à partir de son passage à la retraite.

Plus de 65 ans : que faire si l’assurance emprunteur est trop chère ?

Si le coût de l’assurance emprunteur est trop important, vous pouvez :

  • Garantir votre emprunt via une personne physique qui accepte de se porter caution.
  • Le nantir sur un portefeuille boursier ou une assurance-vie.
  • Si vous êtes déjà propriétaire d’un logement, vous pouvez l’hypothéquer.

Si vous décédez, c’est la banque qui deviendra bénéficiaire de ces-derniers.

Faire une demande en ligne
Partager sur
Faire une demande en ligne