MENU

1. Renseignez-vous sur le marché immobilier

Par marché immobilier, nous entendons aussi bien les taux d’intérêts des banques que le prix au m2 des quartiers que vous visez. Ne prenez pas ce que vous dira votre banquier ou votre agence immobilière pour argent comptant, faîtes vos propres recherches, même si cela prend du temps. Cela vous permettra d’être plus armé lors de la négociation du prix mais surtout d’éviter de payer trop cher votre crédit ou votre bien immobilier.

2. Calculez le prix réel du bien immobilier que vous visez

Un bien immobilier revient toujours plus cher que le prix affiché sur la vitrine d’une agence immobilière. Frais de notaire, frais d’agence, assurance emprunteur, hypothèques, pénalités en cas de remboursement anticipé du prêt immobilier… Avant de signer votre contrat de crédit immobilier, posez-vous les bonnes questions !

En prenant en compte le taux, la durée et les mensualités de votre emprunt, vous pouvez estimer le montant de votre prêt immobilier :

3. Sachez faire des compromis

Souvent difficile à entendre pour les jeunes propriétaires en devenir, c’est pourtant inévitable. L’appartement ou la maison que vous achèterez ne pourra pas raisonnablement répondre à tous vos critères d’achat. Il faudra forcément faire quelques concessions. Aussi, dressez une liste de cinq critères indispensables sur lesquels vous baserez vos recherches en priorité. Classez vos autres souhaits par ordre de priorité.

4. Prenez votre temps

Attention à l’achat coup de cœur. Selon le CSA, pour 90% des primo-accédants, il faut quasiment un an avant de trouver un bien immobilier, six mois pour la moitié d’entre eux. Vous allez vous engager sur 20 voire 30 ans pour certains d’entre vous, ne prenez pas de décisions hâtives que vous regretterez dans 10 ans.

5. Anticipez vos projets à venir

Vous êtes en couple et vous prévoyez d’avoir des enfants, cherchez dès à présent un appartement avec une chambre en plus. Vous êtes salarié mais vous souhaitez à terme vous mettre à votre compte, vous aurez besoin d’un bureau pour travailler. Acheter un appartement n’est pas un projet déconnecté des autres domaines de votre vie, il doit s’articuler au contraire autour d’eux.

6. Pensez à la revente

Un primo-accédant ne reste en général que 8 ans dans son premier appartement. Il est essentiel de penser en termes de revente, ou de location à un tiers. Le quartier est-il attractif ? Y-a-t-il des commerces, des écoles à proximité ? Est-il bruyant ? Ne pensez pas seulement en fonction de vos critères, mais en fonction des futurs acheteurs que vous viserez.

7. Renseignez-vous sur les projets immobiliers futurs dans votre ville

Une ligne de tramway passera à proximité de votre bien dans 10 ans, vous pourrez donc le vendre plus cher car il sera mieux desservi. Au contraire, si une salle de concert ou un bar s’installe en face de chez vous, votre bien perdra de son attrait car il sera bruyant. Renseignez-vous.

8. Faîtes attention aux coûts cachés

Vous achetez un peu plus loin pour faire des économies sur le prix du logement, mais vous aurez donc plus de transports, plus d’essence ; peut être que le besoin d’un second véhicule pour votre conjoint se fera sentir. Au contraire, vous achetez en plein centre-ville, mais vous devez louer un parking pour pouvoir vous garer… La ville où vous souhaitez acheter est sublime mais les impôts locaux sont extrêmement lourds… Une fois de plus évaluez bien le pour et le contre.

9. Méfiez-vous des charges de copropriété

Demandez toujours le procès-verbal des dernières assemblées de copropriété pour vous renseigner sur les projets en cours, à venir ou déjà effectués.

10. Comparez les prix

Que ce soit pour votre crédit, votre assurance de prêt, vos garanties de prêts… ne pas comparer est une immense erreur. Vous n’êtes pas tenu de tout souscrire chez le même organisme. Positionnez-vous de manière à avoir les meilleures informations pour négocier.

Faire une demande en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Faire une demande en ligne